Retour

Transmission défectueuse : une Terre-Neuvienne reproche à Ford Canada de ne pas en faire assez

Selon Jennifer Walsh, la voiture change régulièrement de vitesse lorsqu’elle est sur la route, accélère ou s’arrête subitement.

Elle a fait changer plusieurs fois le mécanisme d’embrayage de son véhicule, mais à chaque reprise, les mêmes problèmes sont revenus après quelque 5000 km.

« C’est comme cacher le problème de fond avec un pansement, dit-elle. La voiture ne fonctionne pas correctement, elle n’est pas sécuritaire! »

En fait, précise-t-elle, sa Focus ne fonctionne pas bien depuis qu’elle a quitté le terrain de stationnement du concessionnaire il y a deux ans.

Depuis, elle s’est rendue à de multiples reprises au concessionnaire Ford de Saint-Jean pour tenter de corriger le problème.

Un problème répandu

Son cas n’est pas unique : Transport Canada a lancé une enquête après avoir reçu des plaintes de 300 personnes au sujet d’un défaut à bord des Focus des années 2012 à 2016 et des Ford Fiesta des années 2011-2016.

Dans un courriel envoyé à CBC, une porte-parole de Ford, Michelle Lee-Gracey, affirme que le fabricant offre de prolonger à 10 ans ou 240 000 km la garantie sur certaines pièces des véhicules concernés.

Elle recommande aux clients qui éprouvent des problèmes de contacter leur concessionnaire ou le service à la clientèle de Ford.

Interrogée à savoir si l’entreprise envisage un rappel de tous les véhicules concernés, elle se borne à répondre que « [Ford] agit rapidement pour le bien de nos clients lorsque des données indiquent qu’un rappel est nécessaire ».

Jennifer Walsh continue à conduire sa voiture parce qu’elle n’a pas le choix, mais appelle Ford à régler son problème de transmission une fois pour toutes.