Retour

Un bilan positif pour l'industrie touristique en 2017

Le bureau d'information touristique de Rimouski a battu l'an dernier un record d'achalandage remontant à 2011, selon le bilan 2017 de la Société de promotion économique de Rimouski- Neigette (SOPER) présenté mardi.

Le document indique que le nombre de visiteurs qui se sont rendus sur l’île Saint-Barnabé a entre autres augmenté de près de 30 % par rapport à 2016.

La région a même manqué de places d’hébergement lors des Grandes Fêtes Telus, qui ont attiré environ 80 000 personnes, selon la SOPER.

Un nouveau guide touristique

Pour capitaliser sur ces bons résultats, la SOPER annonce la refonte du guide touristique de la région. Contrairement à auparavant, le guide parlera de la MRC de Rimouski-Neigette dans son ensemble. Toute une section sera réservée aux municipalités de la MRC.

La SOPER a aussi mis en place une formation pour les intervenants du milieu touristique.

Le directeur général de l’organisme, Martin Beaulieu, explique que l'initiative vise à encourager ces différents intervenants, comme les restaurateurs, à référer plus systématiquement les touristes vers les différents attraits de la région.

La formation dure entre 1 h 30 et 2 h et permet aux participants d’avoir accès gratuitement aux attraits de la région pour se familiariser avec ceux-ci.

1,3 M$ pour 59 projets

Plus généralement, la SOPER dresse un bilan positif de l’année 2017.

Elle dit avoir appuyé plus de 200 entrepreneurs et organisations, que ce soit pour du service-conseil ou pour le démarrage ou le déménagement d'une entreprise.

L'organisme indique avoir fourni 1,3 million de dollars en financement à une soixantaine de projets, ce qui a permis la création et le maintien de 140 emplois dans la MRC Rimouski-Neigette.

Plus d'articles