Retour

Un hôtel fait de conteneurs ouvre ses portes près d’Edmonton

Un hôtel fait entièrement avec des conteneurs industriels a ouvert ses portes au début du mois de décembre à Bruderheim, au nord-est d'Edmonton. Il s'agit d'un des plus imposants de son type en Amérique du Nord.

Un texte de Nicolas Pelletier

À première vue, on dirait un hôtel comme les autres, mais sous les allures génériques du Studio Six Bruderheim se trouve en fait un établissement unique fait avec 80 conteneurs.

« Ce n’est plus vraiment possible de dire qu’il s’agit de conteneurs industriels », clame fièrement Boris Javorski, l’entrepreneur d’Edmonton derrière le projet.

Il explique que les 63 chambres réparties sur quatre étages ont nécessité 250 tonnes d'acier recyclé.

Les pièces ont été conçues à Calgary, puis assemblées sur place.

Potentiel sous-estimé

À la base, la motivation du propriétaire était d'utiliser des matières recyclables pour des raisons écologiques, mais il a vite réalisé que cette solution était aussi économique et fonctionnelle.

« Il a plusieurs bénéfices à utiliser les conteneurs, estime-t-il. Le métal - considéré comme de la ferraille - est peu coûteux et comme l'hôtel ne contient pas de bois, il est mieux protégé en cas d'incendie. »

Il évalue avoir payé entre 1000 $ et 2500 $ par conteneur.

Boris Javorski estime que le potentiel des conteneurs est sous-estimé dans le milieu de la construction et que la grande majorité d'entre eux sont abandonnés alors qu'ils pourraient encore servir.

« Il y a de véritables cimetières de conteneurs un peu partout au Canada, surtout près des installations portuaires », croit-il, ajoutant que les entrepreneurs comme lui devraient s’y intéresser.

Ce sera la prochaine mode en construction!

Boris Javorski

Boris Javorski travaille d'ailleurs à la conception d'un édifice de 20 étages à Fort McMurray qui nécessiterait plus de 400 conteneurs.

Plus d'articles

Commentaires