Retour

Un nouveau budget à Saint-Augustin-de-Desmaures

La Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures va adopter un nouveau budget le 16 janvier prochain. Les conseillers qui faisaient partie de l'ancienne administration Corriveau souhaitent réviser et amender le budget adopté le 15 décembre dernier. Leur objectif est de réduire le compte de taxes pour les citoyens.

Les conseillers Louis Potvin, France Hamel, Guy Marcotte, Denis Côté et Lise Lortie affirment qu'ils peuvent dégager une somme de 664 000 $, qu'ils vont utiliser pour réduire la hausse de taxes.

« Pour vous donner un exemple, il y a un montant de 302 668 $, qui est prévu en titre de provision pour un éventuel déficit d'agglomération en 2017, explique le conseiller Louis Potvin. Ce montant-là n'a pas sa raison d'être. Concernant le déficit d'agglomération de 2015, qui va être payable en 2017, on avait une provision suffisante en 2016 pour payer ce montant-là. »

Les conseillers souhaitent donc réduire de 1,5 % la hausse annoncée du compte de taxes. La hausse moyenne passerait de 2,2 % à 0,7 %, selon leurs estimations.

« Les taxes, on les retourne aux citoyens, explique Louis Potvin. C'est une reconnaissance des efforts qu'ils ont faits dans les dernières années. Il faut se souvenir de l'augmentation de 25 %. »

Les conseillers expliquent que l'adoption du budget a été devancée de cinq jours et qu'ils on manqué de temps, en décembre, pour tout évaluer.

Un moment donné, faut se concerter, se coordonner et échanger entre nous et on n'a pas eu l'opportunité de le faire. Si le budget avait été adopté le 20 décembre comme prévu, on aurait fait les correctifs à ce moment-là.

Louis Potvin, conseiller municipal de Saint-Augustin-de-Desmaures

Ridicule, selon le maire

Le maire de Saint-Augustin, Sylvain Juneau, affirme, au contraire, que les conseillers ont eu toutes les données en mains, bien avant l'adoption du budget. Il accuse ses opposants de faire de la petite politique.

Je qualifierais ça de foutaise. Ils nous disent qu'ils n'ont pas eu le temps d'y penser, mais ils ont voté. Moi, quand je vote, c'est que je suis informé.

Sylvain Juneau, maire de Saint-Augustin-de-Desmaures

Sylvain Juneau estime que le budget amendé sera déficitaire de 331 000 $, ce qui serait illégal. Il affirme aussi que l'émission du compte de taxes sera retardée, ce qui occasionnera des coûts.

« Les premiers paiements vont entrer le 20 mars, dit-il. Notre premier versement pour la quote-part, une somme de 12,5 millions $, doit être fait le 1er mars. Nous allons vivre sur la marge de crédit pendant vingt jours. Ça veut dire des intérêts de 35 000 $ à payer. »

Les conseillers de l'ancienne administration Corriveau assurent que le budget sera équilibré et qu'il n'y aura pas de problèmes causés par l'émission des comptes de taxes.

Plus d'articles

Commentaires