Retour

Un nouveau studio de postproduction pourrait créer 40 emplois à Matane

Dix-sept investisseurs matanais et Fidel de la Matanie confirment leur participation dans un important projet de construction d'un studio de postproduction d'effets spéciaux.

Un texte de Louis Lessard

Le studio appelé « Squid Squad » sera en activité dès septembre.

Les travailleurs de cette nouvelle entreprise locale offriront leur expertise en matière de peinture numérique et d'effets spéciaux pour le cinéma au sein des productions qui émanent de Montréal et de Québec.

Une expertise locale demandée

Les administrateurs pourront compter sur des diplômés en animation 3D du cégep de Matane pour assurer différents postes au sein de l’entreprise. Les investisseurs se réjouissent aussi de la modernité et de l’accessibilité de l’équipement à haute technologie dans l’institution scolaire.

Le président de Fidel de la Matanie, Jean Langelier, explique que la demande est croissante pour ce type d'expertise.

Le studio s’installera à l’ALT numérique. Un bâtiment situé au centre de développement de recherche en imagerie numérique. Les créateurs du studio assurent vouloir embaucher en priorité des diplômés du cégep de Matane. Une façon, disent-ils, de participer à la rétention de la jeunesse en région. Pierre-Luc Labbé qui s'occupe du recrutement affirme même pouvoir attirer une partie de la diaspora matanaise.

L’entreprise pourrait créer près de 40 emplois dans la région au cours des 3 prochaines années.