Retour

Un premier bateau-taxi à l'énergie solaire construit à l'Î.-P.-É.

Un couple d'entrepreneurs à Rustico Nord travaille sur un bateau-taxi à l'énergie solaire qui sera prêt à temps pour la saison touristique de l'Île-du-Prince-Édouard.

Steve Arnold et Peter Ixks convertissent un navire existant à l'énergie solaire, une première à l'île.

« Ça consiste à arracher l'ancien moteur diesel qui est nauséabond, gros, bruyant et lourd, et de le remplacer par un moteur électrique très élégant », explique M. Arnold.

Le navire, utilisé à l'origine à l'Expo 67 de Montréal, fera deux tournées par jour de Stanley Bridge à Covehead, avec des arrêts à Cavendish et North Rustico.

« Je pense que nous allons avoir environ 36 grandes batteries de voiture là-dedans et ensuite nous mettrons des panneaux solaires sur l'ensemble du toit pour fournir la puissance aux batteries », a déclaré M. Arnold.

Les partenaires ont mis plusieurs centaines de milliers de dollars dans l'aventure, mais Peter Ixks - qui a quitté l'Allemagne il y a un an - pense le risque en vaut la peine. Il soutient que l'Île-du-Prince-Édouard est environ 15 ans en retard par rapport à l'Europe en matière d'innovation dans les énergies renouvelables.

« J'aime les défis, oui. Et je l'aime l'idée de conduire vert. L'Île-du-Prince-Édouard a besoin de quelques systèmes comme un système de transport solaire », affirme M. Ixks.

De courts trajets en taxi pourraient coûter aussi peu que 3 $, alors que les plus longs trajets pourraient coûter de 20 $ à 30 $. La vitesse moyenne du bateau devrait être d'environ 15 km/h. Le soir, le navire sera l'hôte de soupers croisières.

Plus d'articles

Commentaires