Retour

Un premier Pôle régional d’innovation aux Îles-de-la-Madeleine

C'est la Municipalité-des-Îles-de-la-Madeleine qui sera désignée par Québec dans le cadre de son nouveau programme de création de pôles régionaux d'innovation.

Un texte de Joane Bérubé

Québec versera 400 000 $ par année pendant quatre ans à la Municipalité, ce qui représente 60 % des coûts totaux du projet.

C’est en raison de la reconnaissance du principe d’insularité que les Îles ont pu obtenir un pôle distinct de celui de la Gaspésie, explique le député des Îles-de-la-Madeleine, Germain Chevarie.

La Municipalité pourra profiter de cet argent pour faire valoir l’innovation dans des secteurs propres aux Îles comme le tourisme et les pêcheries.

Mais pas seulement, indique M. Chevarie, qui indique que les projets soutenus pourront toucher aussi des domaines comme l’environnement ou le numérique. « Ça permet à des entrepreneurs de travailler en concertation et de regarder les éléments de complémentarité entre eux et de sortir des sentiers battus », commente le député.

Attente d'une annonce en Gaspésie

L’annonce de la création d’un Pôle d’innovation en Gaspésie devrait se faire prochainement.

Un consortium formé de huit organismes de la Gaspésie dont les centres de recherche Nergica (nouveau nom du Technocentre éolien), Merinov et CIRADD avait manifesté l’intention de déposer sa candidature.

Le groupe s’est par contre désisté devant la volonté des MRC de la région de présenter une demande pour un projet de Pôle régional, indique Frédéric Côté du centre Nergica. « Les membres du consortium ont également signifié tout leur intérêt à la Table des préfets des MRC de la Gaspésie, pour contribuer à la structuration, à la mise en œuvre et à la gouvernance du Pôle », commente par ailleurs M. Côté.

Soutien aux entreprises

De passage aux Îles-de-la-Madeleine pour cette annonce sur la création du pôle régional d’innovation, le ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises et au Développement économique régional, M. Stéphane Billette en a aussi profité pour confirmer l’aide apportée par Québec à trois entreprises madeliniennes.

Le domaine Salanges recevra 18 000 $ pour la modernisation de ses vignobles. L’entreprise qui travaille à son projet depuis quatre ans devrait recevoir ses premiers visiteurs cet été.

Generation V Boat Building de Grosse-Île se voit accorder près de 100 000 $ pour acquérir de l'équipement afin de fabriquer des coques de navires en fibre de verre.

Enfin, un peu moins de 35 000 $ seront aussi attribués à l'entreprise Seadna pour la promotion de l'huile et de la viande du loup-marin. Cet argent est versé dans le cadre du Fonds d’aide aux initiatives régionales.

D'autre part, Tourisme Îles-de-la-Madeleine recevra 12 000 $ pour aider les entreprises touristiques à développer leur stratégie marketing numérique.

Selon Québec, tout ce soutien financier générera des investissements de près de 900 000 $.

Plus d'articles