Dès le 2 novembre, il sera possible d'obtenir du cannabis médicinal en passant au service à l'auto, à un commerce de Moncton. C'est l'entreprise Mitsy Budds, établi sur la rue St-George, qui en a eu l'idée.

Un texte de Camille Martel

Le dispensaire de cannabis médicinal Mitsy Budds à Moncton veut améliorer son service à la clientèle. Il a créé un service à l’auto pour son produit. Il s'agit du premier du genre au pays, selon l'entreprise.

Le propriétaire Patrick Jeannot en a eu l'idée il y a à peu près six mois : « Je voulais éviter que les personnes âgées sortent de leur véhicule pour obtenir leur prescription. »

Il voulait aussi permettre aux gens de se procurer leur cannabis en toute discrétion.

Il faut mentionner que le dispensaire se trouve sur une rue achalandée de Moncton, qui offre peu d'intimité.

Comme un vrai service au volant

Une fenêtre coulissante sera installée dans le dispensaire et un menu avec les prix sera affiché à l’extérieur. « Ça ressemblera vraiment à un vrai service au volant, comme un restaurant rapide », explique Patrick Jeannot.

Les clients devront avoir leur carte d’identité et leur prescription pour se faire remettre leur cannabis par la fenêtre. Des barreaux installés à l'intérieur du commerce sur les ouvertures des fenêtres permettront d'assurer la sécurité, indique le propriétaire.

Il dit ne pas s'inquiéter des vols à la sauvette puisqu'il dispose d'un matériel de surveillance important pour dissuader les malfaiteurs.

De plus, deux employés sont toujours sur place pour assurer la sécurité.

Une première au pays?

Mitsy dit être le premier dispensaire à offrir un service à l'auto au pays. Il espère ainsi attirer une plus vaste clientèle.

Patrick Jeannot indique aussi ne pas être intéressé par la vente de cannabis récréatif puisqu'il veut continuer à desservir une clientèle à la recherche d'un traitement et non d'un divertissement.

« J'aime beaucoup ma clientèle et je ne veux pas de problèmes », précise-t-il.

Plus d'articles

Commentaires