Retour

Un surplus d’électricité en Ontario a une incidence sur des villes du Nord

L'entreprise Atlantic Power met un terme à des contrats de rachat d'électricité avec la Société financière de l'industrie de l'électricité de l'Ontario.

La décision touche les installations à Kapuskasing et à North Bay, qui devaient fournir l’énergie jusqu’en décembre 2017.

Dans le cas des installations de Nipigon, dans le Nord-Ouest, les opérations sont suspendues d’ici la fin de 2018. Le contrat se termine en décembre 2022.

Chacune des installations de production d’électricité avait une capacité de 40 mégawatts.

Des revenus qui disparaissent pour Kapuskasing

Le maire de Kapuskasing, Alan Spacek indique que le surplus d’électricité produit dans la province est responsable de cette décision.

« Comme la production d’énergie nécessite une planification à long terme, je crains pour les besoins futurs en électricité », indique le maire Spacek.

Et pour la ville de Kapuskasing, cela signifie éventuellement une perte de revenu de plus de 65 000 $, en taxe foncière. Le maire Spacek se tourne vers le projet d’oléoduc Énergie-Est.

« S’il va de l’avant il aura besoin de l’électricité qui était produite par les installations de Kapuskasing et de Nipigon », conclut M. Spacek.

Le nombre d’employés touchés reste à déterminer. Les travailleurs ont déjà été avisés des mises à pied et certains recevront un avis formel dans quelques semaines.

Les trois installations ont déjà cessé de produire de l’électricité en décembre dernier.

Plus d'articles

Commentaires