Retour

Un train léger sur rail signé Bombardier à Edmonton

Bombardier transport fait partie du consortium qui fournira un système de transport léger sur rail à la Ville d'Edmonton, en Alberta. La société québécoise fournira notamment les wagons de train, de même que les systèmes de communication et de signalisation de la Valley Line d'Edmonton.

Le consortium TransEd, un partenariat public-privé, a décroché le contrat de quelque 1,8 milliard de dollars de la Ville d'Edmonton, dont 391 millions seront attribués à Bombardier transport (BRT). Outre Bombardier, le consortium comprend les entreprises Bechtel, EllisDon et Fengate.

L'entente avec la ville albertaine comprend une phase de conception et de construction d'une durée de cinq ans qui sera ensuite suivie par une phase d'exploitation et de maintenance pour une période de 30 ans.

La première phase du projet consiste à relier la partie sud-est d'Edmonton au centre-ville. Le trajet de 11 km comprendra 11 stations et une gare. Chaque véhicule léger - des Bombardier Flexity - pourra transporter 275 passagers. Ces trains légers à plancher bas permettent aux personnes à mobilité réduite d'y monter aisément.

La nouvelle ligne de système de train léger sur rail qui sera construite à Edmonton - la « Valley Line » - franchira la rivière Saskatchewan Nord, un espace vert prisé par les citoyens de la région. TransEd a promis d'adopter des pratiques de construction respectueuses de l'environnement afin de préserver l'intégrité du terrain et de la rivière.

« Nous allons réaliser un système léger sur rail moderne et fiable qui sera une solution de rechange commode et attrayante à la voiture personnelle, et offrirons un partenariat à long terme à la ville d'Edmonton », a déclaré le président de la division des Amériques de Bombardier Transport, Raymond Bachant.

Edmonton avait choisi, en novembre dernier, le consortium TransEd parmi les trois finalistes retenus lors de l'appel d'offres. La construction du projet devrait être amorcée dès le printemps prochain.