Retour

Une campagne pour aider les étudiants démunis de l'UQAR

L'Université du Québec à Rimouski (UQAR) espère recueillir 5000 $ pour aider ses étudiants les plus démunis à profiter pleinement de la période des Fêtes.

Une vingtaine de bénévoles des campus de Rimouski et de Lévis ont amassé, mardi, des dons en argent qui seront par la suite redistribués sous forme de bons d'achat d'épicerie.

La campagne des paniers de Noël permet, bon an mal an, d’aider une cinquantaine d’étudiants parmi les plus vulnérables, notamment les personnes monoparentales, les étudiants avec des enfants ou les personnes seules.

Si un effort particulier est fait pour la période des Fêtes, les besoins sont grands tout au long de l'année. D'ailleurs, pour répondre à la demande, le collectif Lèches-Babines a été mis sur pied pour lutter contre la précarité alimentaire dans la communauté universitaire.

Chaque jeudi, les bénévoles distribuent des denrées invendues dans les épiceries de la ville.

Ça se vide en même pas deux heures, donc on voit à quel point c'est un besoin pour la communauté étudiante!

Marie-Anne Viau, membre du collectif Lèche-Babines

Il y a à peine un mois, le « frigo des Babines », un réfrigérateur libre-service a aussi été mis à la disposition des étudiants qui peuvent, chaque jour, y laisser ou y prendre la nourriture dont ils ont besoin.

Le fait d'avoir ce frigidaire-là, ça fait que tu peux y aller subtilement sans trop le montrer, parce qu'il y a une certaine honte par rapport à ça.

La campagne des paniers de Noël de l'UQAR se poursuit jusqu'au lundi 12 décembre inclusivement dans les campus de Lévis et de Rimouski.

Plus d'articles

Commentaires