Retour

Une dizaine de bureaux d'assurance-emploi occupés par des chômeurs

Des petits groupes de chômeurs sont allés occuper ce matin les bureaux du gouvernement fédéral à Sept-Îles, Baie-Comeau et Forestville. Une dizaine de bureaux d'assurance-emploi de l'Est-du-Québec et du Nouveau-Brunswick ont également été visités.

Un texte de Louis Garneau

Les manifestants qui sont en fin de prestations d'assurance-emploi veulent rappeler au gouvernement Trudeau ses engagements préélectoraux.

Guylaine Marceau, une résidente de Baie-Trinité qui occupe un emploi saisonnier, note que l'accès aux prestations est de plus en plus difficile et les périodes de prestations, de plus en plus courtes sur la Côte-Nord.

« C'est rendu que ça nous prend 700 heures pour [recevoir des prestations durant] 14 semaines, indique Guylaine Marceau. Il y a quelque chose qui marche pas, la rive sud c'est 450 heures pour 24 semaines. »

Certains employés doivent à chaque année passer plusieurs semaines sans aucune forme de revenu.

La coalition qui regroupe Action-Chômage Côte-Nord, le Conseil central de la CSN sur la Côte-Nord et le Comité d'action de l'assurance-emploi des travailleuses et travailleurs saisonniers de l'Acadie souligne l'apport important du travail saisonnier.

À Sept-Îles, Baie-Comeau et Forestville, les policiers sont intervenus, les manifestants se sont dispersés dans l'ordre.