Retour

Une douzaine d'employés de retour au travail chez Orbite

Une douzaine d'employés ont été rappelés au travail à l'usine Orbite Technologies de Cap-Chat depuis environ deux semaines.

Un texte de Léa Beauchesne

La nouvelle a été confirmée par le président de la compagnie, Glenn Kelly, par courriel à Radio-Canada. « Il y a effectivement eu rappel d’une douzaine d’employés aux opérations et à l’entretien. De plus, les opérateurs travaillent maintenant à temps plein et non plus à temps partiel. »

En avril, la compagnie avait fait appel à la Loi sur la faillite et l’insolvabilité pour se protéger de ses créanciers. Une soixantaine de personnes y travaillaient alors, dont 45 de Cap-Chat.

Orbite avait été forcée de cesser ses opérations parce qu'elle n'avait pas été en mesure de produire de l'alumine haute pureté tel que promis dans le premier trimestre de 2017.

La compagnie avait alors blâmé un calcinateur, une machine fournie par le sous-traitant Outotec, qui ne correspondait pas aux standards nécessaires pour la production.

Glenn Kelly ajoute qu'Orbite continue à mettre tout en œuvre pour la reprise des activités à l’usine de Cap-Chat.

Plus d'articles

Commentaires