Retour

Une grève d'infirmières menace de paralyser la plus grande usine manufacturière au pays

L'usine d'assemblage de Fiat-Chrysler de Windsor, la plus grande usine manufacturière au pays, pourrait être paralysée par la grève des infirmières qui y travaillent.

Les 16 travailleurs de la santé sans contrat de travail depuis le mois de décembre étudient la possibilité d'un débrayage, ce qui affecterait les 6200 employés de l'usine.

Elles ont voté sur la question plus tôt cette semaine, et le résultat du vote sera connu vendredi.

Les infirmières dénoncent leurs conditions de travail, plus particulièrement le fait qu’elles sont presque toutes employées à temps partiel, et que leurs salaires n’ont pas augmenté depuis les années 1990.

Des conditions qui poussent plusieurs d’entre elles à chercher du travail ailleurs parce qu'elles doutent trop souvent « d’arriver à mettre du pain sur la table », explique Vicki McKenna, de l’Association des infirmières de l’Ontario.

Les discussions entre les infirmières et Fiat-Chrysler achoppent alors qu’elles se sont toujours bien déroulées par le passé, selon Mme McKenna.

Pourquoi ? « Il faudrait le demander à l’employeur », affirme-t-elle.

Les deux parties ne sont pas parvenues à s’entendre après plusieurs rencontres. Elles se rencontreront donc sous les auspices d’un médiateur vendredi.

Unifor et les travailleurs de l’automobile derrière elles

Le débrayage du petit groupe d’infirmières pourrait paralyser la production de la plus importante usine manufacturière au pays, selon les représentants syndicaux des travailleurs de l’usine qui ont annoncé qu'ils ne franchiraient pas la ligne de piquetage advenant le déclenchement d’une grève.

Selon Dino Chiodo, président du syndicat Unifor, ceux-ci ont toujours été solidaires envers les infirmières.

Dino Chiodo explique avoir fait parvenir à chacune des deux parties une lettre d’appui : aux infirmières, pour exprimer sa sympathie à la cause, et à Fiat-Chrysler, pour lui demander d’agir de bonne foi.

Plus d'articles

Commentaires