Retour

Une nouvelle usine de transformation pour les bleuets nord-côtiers au Lac-Saint-Jean

La Coopérative Grand Bleu de Dolbeau-Mistassini, au Lac-Saint-Jean, lance un projet d'usine de transformation du bleuet et d'autres petits fruits. Une quinzaine de producteurs nord-côtiers songent à joindre le projet.

Un texte de Jean-Louis Bordeleau

« La majorité des producteurs [de la Côte-Nord] voient ça d'un bon œil, estime le producteur de bleuet dans la Manicouagan et membre du conseil d'administration de la coopérative Grand Bleu, Daniel Harvey. Quoiqu'ils regardent un peu la situation parce qu'il y a déjà beaucoup de projets d'usines de transformations ici sur la Côte-Nord, mais également au Lac-Saint-Jean, des projets qui n'ont pas éclos. »

L'avantage d'une telle coopérative selon Daniel Harvey, c'est que « le surplus de leurs ventes [sera versé] aux producteurs membres ».

Le président de la Coopérative Daniel Leblond rappelle que la situation est difficile pour les producteurs indépendants. Les prix ont chuté de 30 à 20 cents la livre depuis 2016.

L'identification sur les tablettes des supermarchés des bleuets provenant de la Côte-Nord demeure incertaine. « Quand ça rentre en usine, les bleuets sont classifiés par producteur et par qualité aussi », rassure Daniel Harvey.

Créée en avril, la coopération regroupe des producteurs de sept régions du Québec. L'usine devrait accueillir ses premiers bleuets au printemps 2019.

Plus d'articles