Retour

Une pâtissière gagne un an de loyer gratuit au centre-ville de Sudbury

Démarrer son entreprise au centre-ville sans devoir payer ni loyer ni facture de téléphone ou d'internet en plus d'obtenir l'aide d'un designer gratuitement pour concevoir son espace de travail: voilà le grand coup de pouce que vient de recevoir une pâtissière de Sudbury pour la prochaine année.

Un texte de Frédéric Projean

Justine Martin, 26 ans, est la grande gagnante d'un concours d'entrepreneuriat organisé par l'organisme Downtown Sudbury.

La femme d'affaires et pâtissière autodidacte pourra enfin quitter sa cuisine trop petite au profit d'un local au centre-ville. Par le fait même, elle en profitera pour changer le nom de son entreprise pour Guilty Pleasures Bakeshop & Bar dès son ouverture.

Elle ajoute que son plan a été jugé par d'influentes personnes dans la communauté qui disent l'avoir apprécié.

Populaire

Downtown Sudbury a été inspiré par d'autres communautés qui ont organisé des concours du genre Win This Space.

Sa directrice générale, Maureen Luoma a été agréablement surprise par sa popularité.

Cette volonté de s'installer au centre-ville témoigne de la vitalité du secteur, croit-elle.

Mme Luoma estime qu'environ 10 % seulement des locaux destinés aux entreprises au centre-ville sont présentement vacants.

Au féminin

Une trentaine d'entreprises ont soumis leur candidature au concours de Downtown Sudbury.

Cinq ont été retenues comme finalistes, toutes des femmes d'affaires.

Un phénomène nouveau et très encourageant, selon Jean Leblanc, un des juges du concours.

Futur

Justine Martin et les quatre finalistes du concours ont participé à une série d'ateliers pour les guider dans le démarrage de leur entreprise.

Une grande fraternité s'est développée entre elles.

La pâtissière affirme que les autres finalistes s'installeront toutes au centre-ville, même si elles n'ont pas gagné.

Pour sa part, elle prévoit ouvrir sa pâtisserie en septembre.

Plus d'articles

Commentaires