Retour

Une petite ville du 42e parallèle veut devenir une destination touristique prisée

La Ville de Leamington, dans le Sud-Ouest de l'Ontario, se dote d'une nouvelle image pour devenir une destination touristique incontournable.

Son nouveau site web Onthe42nd met l’accent sur la situation géographique de la municipalité, en soulignant que Leamington est située sur le 42e parallèle nord.

Nous sommes sur le même parallèle que Rome, Barcelone et la Caroline du Nord. Cela a un effet sur un certain nombre de choses dans notre communauté, comme notre climat et notre industrie.

Kyra Knapp, chargée du développement culturel et touristique pour la Ville de Leamington

Capitale de la tomate et ville maraîchère, la municipalité du Sud-Ouest de l'Ontario est dotée d'une industrie agroalimentaire importante, à l'instar de certaines villes qui sont situées sur le même parallèle.

Les concepteurs ne cachent d'ailleurs par leur intention : « Nous voulons que les gens associent aussi le 42e parallèle à Leamington au Canada », précise Mme Knapp.

Frédéric Dimanche, directeur de l’École de management hôtelier et du tourisme à l’Université Ryerson, est plutôt séduit par l’approche qu'il trouve originale et un peu décalée.

Personne ne va se souvenir de Leamington, mais Onthe42nd ça va permettre aux touristes potentiels de garder cela en mémoire et de bien accrocher.

Frédéric Dimanche, directeur de l’École de management hôtelier et du tourisme à l’Université Ryerson

Il trouve particulièrement intéressante la référence à la 42e à New York : « Cette connivence avec la 42e de New York fait en sorte que ça va attirer l’oreille et l’oeil des internautes qui vont regarder le site. »

Une identité propre

Depuis plusieurs années, la région de Windsor-Essex a mis l'accent sur le secteur touristique. Mais avec cette nouvelle campagne, Leamington vise à mettre en évidence ses spécificités par rapport au reste du comté.

Nous voulons que le mot circule sur ce qui fait de Leamington une destination spéciale.

Kyra Knapp, chargée du développement culturel et touristique pour la Ville de Leamington

Frédéric Dimanche estime que Leamington a toutes les chances de réussir dans cette voie, à partir du moment où elle sera en mesure d'offrir l'expérience promise aux touristes.

Se différencier c’est bien, mais encore faut-il être capable de répondre aux attentes des gens. S’ils trouvent quelque chose de séduisant, ça va renforcer le fait que sur la 42e, il y a quelque chose de spécial.

Frédéric Dimanche, directeur de l’École de management hôtelier et du tourisme à l’Université Ryerson

La Ville se donne cinq ans pour évaluer les effets de cette nouvelle approche, en mesurant notamment la hausse du nombre de séjours effectués dans la région et l’argent dépensé dans la communauté.

Plus d'articles

Commentaires