Retour

Une saison des fraises trop fructueuse en Nouvelle-Écosse?

Il y a quelques années, l'agriculteur néo-écossais Jackson Lore n'aurait jamais prédit qu'avoir trop de fraises serait un problème.

Avec plus de 30 ans d’expérience, il cultive des fraises dans sa petite ferme située près de Shelburne. Il y a quatre ans, ses plants étaient menacés par un virus qui mettait des fermes dans toute la province à risque de faillite.

Pourtant, le cultivateur a continué de travailler d’arrache-pied. Ses efforts auront porté fruit.

Cette saison, les fraises du cultivateur ont mûri une semaine plus tôt que prévu. Il estime qu'il en aura trois fois plus que d'habitude, soit sa plus grande récolte en 25 ans.

« Chaque fois que je visite mes plants, je suis émerveillé », dit-il.

Il ajoute que les épiceries de Shelburne, Barrington, Lockeport et même Yarmouth l’appellent constamment pour passer leur commande.

Selon lui, cette réussite pourrait être attribuée à la transition d’engrais chimique à un compost plus naturel.

« La qualité et la taille des fruits sont grandement améliorées », affirme-t-il.

Jennifer Haverstock, spécialiste des fruits chez Perennia, une entreprise à but non lucratif qui aide les industries de l'agriculture, de la pêche et de la transformation des aliments, affirme également que la saison de la fraise en Nouvelle-Écosse a l'air bonne.

Cependant, le manque de main-d’oeuvre inquiète Jackson Lore, qui n’a présentement pas assez d’employés pour cueillir ses fraises.

« Cela devient de plus en plus difficile de trouver des gens qui veulent faire du travail agricole, c'est comme ça partout dans la province », déclare M. Lore.

Il précise que l'âge des cueilleurs est maintenant d'environ 50 ans, alors qu’il y a 25 ans, c'était surtout des enfants.

Alors que la ferme offre l’option de l’autocueillette, il doit également embaucher des personnes de la région pour travailler tout au long de la saison.

La semaine dernière, Jackson Lore a lancé un appel urgent sur les réseaux sociaux. Depuis l’annonce, il dit qu’il devrait avoir assez d’aide pour la saison.

Plus d'articles

Commentaires