Retour

Une tournée provinciale pour mieux prévenir l’endettement

La ministre de la Protection des consommateurs et de l'Habitation, Lise Thériault, a amorcé jeudi à Saguenay une tournée québécoise avec la présidente de l'Office de la protection du consommateur.

Un programme pour aider les personnes aux prises avec des problèmes de crédit et d'endettement a été annoncé.

Au total, 2 millions de dollars seront alloués sur cinq ans à la trentaine d'associations de consommateurs du Québec.

Après avoir resserré les règles sur le crédit, la ministre Lise Thériault souhaite ainsi s'attaquer au surendettement.

« De faire en sorte que les gens puissent voir les différentes possibilités lorsqu'on est pris à la gorge. Est-ce que je dois faire une consolidation de dettes, faire faillite ? Est-ce que je dois continuer d'aller chercher du love money? Est-ce que je dois faire des prêts conventionnels? Qu'est-ce que je fais? Quand on est surendetté, on a des dettes, ce n'est pas toujours évident non plus de lever la main et de dire, je pense que je ne suis plus capable. »

Il s’agit d’une bonne nouvelle pour les organismes budgétaires qui interviennent auprès des personnes en détresse et qui sont à bout de souffle.

« Les demandes sont toujours nombreuses sinon plus et les problématiques sont de plus en plus sévères. Alors, ce nouveau financement est certainement une bouffée d'oxygène », explique France Latreille, directrice de l’Union des consommateurs.

Les associations de consommateurs pourront recevoir jusqu'à 11 500 $ de plus par année.

Au Service budgétaire de Jonquière, le budget fera un bon de 10 %. C'est une ressource de plus qui sera consolidée pour répondre à la demande croissante.

« Souvent, les gens, lorsqu'ils viennent, sont en situation de crise; c'est tout de suite qu'ils ont besoin. Ils ont besoin de quelqu’un sur place à nos bureaux pour avoir de l'aide alors c'est vraiment très apprécié le financement qui va nous aider à avoir quelqu’un de plus qu'on va pouvoir conserver », souligne Mélanie Gagnon, directrice au Service budgétaire de Jonquière.

Au Saguenay, près de 1000 personnes ont consulté le Service budgétaire pour des problèmes d’endettement au cours de la dernière année.

D’après le reportage de Priscilla Plamondon Lalancette