Retour

Urgent besoin de main-d’œuvre chez LM Wind Power à Gaspé

De menacée de fermeture à la suite du gel des appels d'offres québécois à entreprise en pleine expansion, le fabricant de pales d'éoliennes LM Wind Power de Gaspé a un besoin urgent de main-d'œuvre.

À la suite de la confirmation d’un important contrat négocié avec les États-Unis en août dernier, le manufacturier a embauché 125 nouveaux employés. Depuis, l’usine procède à l’embauche d’une quinzaine d’employés par semaine.

La recherche de personnel est si urgente que le principal employeur privé de Gaspé a dû payer une campagne publicitaire, à heure de grande écoute, pour séduire les travailleurs potentiels partout au Québec. Une publicité de 15 secondes a même été diffusée lors du dernier Bye bye.

La direction de LM Wind Power explique que le bassin de main-d’œuvre commence à s’épuiser dans la région gaspésienne.

Déjà une très grande partie de notre main-d’oeuvre provient de la Gaspésie. On parle de Chandler à Grande-Vallée. […] Il y a peut-être un 20 % qui provient de l’extérieur de cette région-là.

Alexandre Boulay, directeur LM Wind Power

L'usine doit recruter davantage de travailleurs pour ses projets d'expansion. La direction de l’usine ne précise pas le nombre visé.

Les postes à pourvoir concernent principalement des emplois de journaliers. Alexandre Boulay confirme que les emplois sont bien rémunérés avec un salaire de 45 000 $ par année.

Manque d’intérêt des travailleurs?

Comment expliquer la pénurie de main-d’œuvre de LM Wind Power dans un contexte où le taux de chômage était de 15 % en décembre 2016?

Le directeur de LM Wind Power dit vouloir recruter des employés de qualité. Bien qu’aucune étude ne soit demandée afin de postuler, la direction indique vouloir choisir ses employés selon leurs compétences. Les futurs employés doivent être habiles manuellement et posséder une expérience concrète sans obligatoirement posséder un diplôme.

Le maire de Gaspé rappelle qu’il ne faut pas oublier les emplois saisonniers, comme ceux de l’industrie de la pêche par exemple.

Il faut à la fois combler les emplois saisonniers, mais il faut aussi que les emplois annuels dans les manufactures soient comblés. Ça prend un nouveau bassin de travailleurs, il faut ramener nos Gaspésiens au bercail, il faut amener de nouveaux Gaspésiens.

Daniel Côté, maire de Gaspé

LM Wind Power possède plusieurs usines dispersées partout à travers le monde, dont certaines aux États-Unis. Les usines américaines sont directement en concurrence avec l’usine de Gaspé. Pour le directeur, Alexandre Boulay, il est primordial de demeurer compétitif. C’est pour éviter que le manque de personnel nuise aux projets d’expansion de l’usine de Gaspé que l’entreprise fait ses campagnes publicitaires.

Plus d'articles

Commentaires