Retour

Usine de biométhanisation : pas de gaz naturel liquéfié avant l'été

La production de gaz naturel liquéfié (GNL) à l'usine de biométhanisation de Rivière-du-Loup ne débutera pas officiellement avant l'été prochain.

Un texte de Patrick Bergeron

La mairesse de Rivière-du-Loup, Sylvie Vignet, confirme que de nouveaux essais de production devront être faits en février. Par la suite, d'autres tests pour s'assurer de la qualité du GNL pourraient prendre près de 6 mois. Résultat : la production en continu ne débutera pas avant les mois de juillet ou d'août.

Au lendemain de son élection, Sylvie Vignet se disait inquiète des retards de production à l'usine. Questionnée à de nombreuses reprises lors de la première séance publique du nouveau conseil municipal de Rivière-du-Loup, elle a tenu à donner son appui au projet.

La mairesse a rappelé que les dirigeants de la Société d'économie mixte en énergie renouvelable de la région de Rivière-du-Loup (SÉMER) ont dû négocier, entre autres, avec différents bris d'équipements au cours des derniers mois et aussi avec un manque de matières putrescibles.

Par ailleurs, Sylvie Vignet souhaite attirer un plus grand nombre de résidents, mais aussi de commerces et d'industries à utiliser le bac brun. Elle souhaite que son conseil se penche sur cette problématique rapidement afin de trouver des solutions.

La direction de la SÉMER doit faire le point sur les états financiers et sur la production de gaz naturel liquéfié au cours des prochaines semaines.

Plus d'articles

Commentaires