Retour

Usine de ferrochrome : Sudbury et Thunder Bay ne sont plus dans la course

Les villes du Grand Sudbury et de Thunder Bay ont été exclues de la course afin d'accueillir la fonderie de ferrochrome de l'entreprise Noront Resources.

La compagnie Noront Resources souhaite exploiter les gisements du Cercle de feu, puis traiter la chromite et les autres métaux à l’usine en question.

Les villes du Grand Sudbury, de Sault-Sainte-Marie, de Timmins et de Thunder Bay avaient soumis un projet.

Le Grand Sudbury proposait que l’usine soit construite à Coniston sur le terrain des anciennes installations de la minière Inco.

Toutefois, le projet ne faisait pas l’unanimité au sein de la communauté et plusieurs s'inquiétaient de l’impact environnemental de l’usine.

Par voie de communiqué, la municipalité de Thunder Bay et la Première Nation de Fort William indiquaient rester optimistes face à la décision de l’entreprise Noront Resources.

Les villes de Timmins et de Sault-Sainte-Marie sont toujours dans la course.

Plus de détails à venir.