Retour

Vale prolonge la fermeture temporaire de la mine Coleman à Sudbury

La minière Vale a rappelé 200 employés affectés à l'entretien afin d'aider aux travaux de réparation du puits de mine, mais le site Coleman demeure temporairement fermée.

C’est la deuxième fois que Vale prolonge la période de mise à pied.

Les travailleurs devaient reprendre la production à la fin du mois de janvier, mais à la suite de nouvelles inspections, la compagnie a décidé de repousser l’échéancier à la mi-février.

Ceux-ci sont en chômage technique depuis le mois de novembre.

Vale indique dans un communiqué que pour atténuer l’impact des licenciements temporaires, plus de 200 employés d’entretien et de production ont été rappelés ou transférés dans d’autres mines.

Quant aux travailleurs encore en chômage, ils touchent une prestation supplémentaire d’assurance-emploi qui équivaut à 95 % de leur salaire.

La compagnie minière insiste pour dire que sa priorité est la sécurité de la mine Coleman avant un retour de l’ensemble des employés.