Retour

Vancouver et Airbnb s’entendent sur le logement à court terme

Vancouver et Airbnb se sont entendus sur des règles entourant le logement à court terme, a annoncé le maire de la métropole britanno-colombienne mercredi lors d'une conférence de presse. Elles entreront en vigueur le 19 avril.

« Nous avons signé un protocole d’entente avec Airbnb. Il s’agit du premier du genre au Canada », a dit le maire Gregor Robertson.

« Il y a actuellement 6600 logements de courte durée à Vancouver, une hausse de 12 % comparée, à l’an dernier et 88 % d’entre eux sont inscrits sur Airbnb ce qui fait en sorte que des milliers de logements devront maintenant se soumettre à cette nouvelle entente », a expliqué le politicien.

Plus de 1000 logements affichés sur des sites comme Airbnb ne seront plus légaux quand les règles entreront en vigueur la semaine prochaine.

Les propriétaires et les résidents principaux pourront afficher leurs résidences primaires sur des plateformes telles que Airbnb en payant 54 $ une seule fois et 49 $ en frais de permis par année, comme ce qui avait été annoncé en novembre dernier.

Ils auront jusqu’au 31 août faire la demande pour obtenir ce permis.

Les contrevenants seront passibles d’une amende de 1000 $ par jour d’infraction, selon cette nouvelle réglementation.

Plus d'articles