Retour

Vendredi fou : des magasins ciblent les consommateurs américains

La faiblesse du huard par rapport au dollar américain incite un centre commercial de la Colombie-Britannique à presser les résidents de l'État de Washington à venir y faire leurs achats lors du Vendredi fou (Black Friday).

Le centre MacArthurGlen de Richmond espère que 5000 de ces consommateurs viendront dans ses magasins le 27 novembre, au lendemain de l'Action de grâces américaine qui est le coup d'envoi traditionnel des emplettes de Noël aux États-Unis.

Dans son effort de se démarquer de la concurrence, le centre commercial a lancé des annonces publicitaires à Seattle, Tacoma et Everett pour convaincre leurs résidents de dépenser leur argent au Canada.

« Nous avons une économie au ralenti, dit un spécialiste du commerce de détail, Doug Stephens. Je crois que les magasins font tout pour aller au-devant de la scène et profiter de la saison des Fêtes. »

De plus, rappelle M. Stephens, la faiblesse du huard réduit le pouvoir d'achat des Canadiens qui sont désormais moins nombreux à effectuer des achats transfrontaliers.

Plus d'articles

Commentaires