Retour

Vent de solidarité pour les coopératives de marchands de proximité de la Matapédia

Les sept coopératives de services marchands de proximité de la Matapédia participeront à un projet pilote visant à évaluer la possibilité de collaborer entre elles.

Un texte de Brigitte Dubé

Le projet pilote est mené par la Coopérative de développement régional du Québec, région Bas-Saint-Laurent, Gaspésie les Îles.

Le directeur régional, Patrice Blais, précise qu’il ne s’agit pas pour le moment d’un projet de regroupement. « Le but est d’évaluer les potentiels de travailler ensemble, de se regrouper sur différentes facettes pour rendre ces commerces-là plus rentables et plus efficaces dans leur milieu », dit-il.

La démarche a aussi pour but d’assurer la pérennité des coopératives. Il est question notamment d’évaluer comment les coops peuvent mieux répondre aux besoins de leurs membres.

Selon M. Blais, une dizaine de rencontres sont prévues dans les 15 prochains mois où différents angles seront regardés. Il ajoute que l’idée a été lancée au 5 à 7 intercoops à Amqui en septembre. Elle est donc venue des gestionnaires et des dirigeants.

Il souhaite aussi travailler avec les conseils municipaux. « Il ne faut pas oublier que les coops sont souvent des piliers dans les petits villages qui assurent l’occupation du territoire », lance-t-il.

« La MRC avait déjà amorcé une concertation qui s’est effritée quand le CLD a été aboli, rappelle-t-il. Cette table-là a toutes les raison d’être et on va la réanimer. »

À Saint-Vianney

Fernand Saindon, gérant de la coop de solidarité de Saint-Vianney, mentionne que le commerce se maintient au seuil de la rentabilité. « Le projet pourrait nous permettre de dépasser ce seuil », espère-t-il.

Parmi les défis auxquels la coop fait face, notons la relève des membres et l’intégration de jeunes dans l’administration.

Il fait aussi savoir que la compétition venant des supermarchés est forte. « On n’est peut-être pas concurrentiels pour les prix, mais au niveau des services oui. On sait ce que les gens veulent. »

Il se réjouit de voir ressurgir ce mouvement de concertation.

Les partenaires de ce projet sont la Fédération des coopératives d’alimentation du Québec, les Caisses Desjardins de la Matapédia et la MRC de la Matapédia.