Retour

Vente du Mont Owl’s Head : les négociations progressent

Alors que le propriétaire de la station de ski Owl's Head, Fred Korman prépare sa 52e saison de ski, les négociations en prévision de sa vente progressent.

À l'âge de 88 ans, M. Korman pourra travailler aussi longtemps qu'il le souhaite sur sa montagne en raison d’une clause prévue dans l'entente qui le lie à l'homme d'affaires Gilles Bélanger qui a fait une offre d'achat.

« Je suis intéressé, tout dépend des conditions. Nous sommes toujours en négociations », assure-t-il.

Il demeure persuadé de pouvoir en venir à une entente pour vendre Owl’s Head qui, pour lui, représente l’œuvre d’une vie.

La prochaine saison hivernale sera gérée par son équipe. Celle-ci prépare déjà les 54 pistes.

Toutefois, si la vente est conclue, Sommet Memphrémagog espère prendre la relève à la fin mars.

L’organisation entend investir 200 M$ d'ici 10 à 15 ans.

« On espère investir à partir du printemps dix millions uniquement au niveau de la montagne pour la neige de culture, les remontées mécaniques et au niveau du chalet et de l'hébergement ski. », énumère l’homme d’affaires, Gilles Bélanger

D’ailleurs, il souhaite que Fred Korman soit impliqué dans le projet.

« Fred est indispensable au niveau des opérations puis j'espère avoir l'honneur de travailler avec lui pendant plusieurs années. »

Quartier résidentiel

Un ensemble résidentiel est aussi prévu au projet. Le zonage actuel le permet.

Le nouveau maire de Canton de Potton, Jacques Marcoux, voit d'un bon oeil tous ces investissements.

« Il y a déjà à l'intérieur du règlement de zonage des prescriptions relatives à cela. Avec l'avènement d'un nouveau projet d'envergure, Faudra voir s'il y a lieu de modifier le règlement actuel. »

Dans les jours à venir, de nouvelles rencontres sont prévues entre le vendeur et l'acheteur intéressé.

Plus d'articles

Commentaires