Retour

Vers une « autoroute bleue » au Haut-Madawaska

Le conseil municipal de la communauté du Haut-Madawaska, au Nouveau-Brunswick, prépare un nouveau projet pour attirer des touristes dans la région du fleuve Saint-Jean.

Un texte de Kassandra Nadeau-Lamarche

Le Haut-Madawaska pourrait bientôt compter une nouvelle voie de circulation sur son territoire : une « autoroute bleue ».

Cette autoroute, c'est celle qui borde le fleuve Saint-Jean. Le conseil souhaite la réaménager afin d’unir les villages qui font maintenant partie de la grande communauté.

Attirer les amoureux de plein air

Ce nouveau circuit touristique permettrait d’attirer des touristes désireux de pratiquer des activités aquatiques comme la pêche, le canoë et le kayak. Le maire de la communauté, Jean-Pierre Ouellet, souhaite créer un circuit touristique sur le cours d'eau.

Tout au long du fleuve, à la hauteur des collectivités qui le bordent, le conseil désire installer de petits pavillons ainsi que de l’affichage expliquant le trajet.

Le projet inclut également le réaménagement d'îles du fleuve en aires de pique-nique ou de camping.

Il s’agit de rassembler la nouvelle communauté du Haut-Madawaska, explique Jean-Pierre Ouellet. « Pour nous, le fleuve Saint-Jean est un point de repère. C'est ce qui a développé le Haut-Madawaska et c'est ce qui nous développe encore à l'heure actuelle. »

Pour bientôt

Le conseil municipal attend de savoir s'il obtiendra les fonds pour créer ce nouveau circuit. Il en a fait la demande auprès du gouvernement fédéral par l'entremise du programme Canada 150.

De plus, il souhaite collaborer avec l'État du Maine, qui se trouve directement de l'autre côté du fleuve Saint-Jean.

Si tout fonctionne comme il l'espère, le maire s'attend à pouvoir ouvrir son « autoroute bleue » dès le printemps prochain.

Plus d'articles

Commentaires