Le gouvernement de la Colombie-Britannique annonce le gel des tarifs de BC Hydro jusqu'en avril 2019.

Selon Victoria, ces tarifs ont subi une augmentation de 24 % durant les quatre dernières années et une hausse de plus de 70 % depuis 2001.

La ministre de l’Énergie et des Mines et des Ressources pétrolières, Michelle Mungall, ajoute qu’« après des années d’augmentations vertigineuses des coûts de l’électricité, les Britanno-colombiens méritent un coup de pouce avec leur facture ».

Le gouvernement néo-démocrate réalise ainsi une de ses promesses électorales.

Le critique libéral Tracy Redies dénonce cette mesure en soulignant que chaque année de gel des tarifs représente une perte de 150 millions de dollars en revenus qui empêche BC Hydro d’investir dans son développement.

Le gouvernement veut réévaluer BC Hydro une fois qu’il aura pris une décision sur le sort du projet du site C. S’il s’avère nécessaire, un réajustement des tarifs sera mis en place en avril 2019.

Plus d'articles

Commentaires