La communauté de Welland, dans la péninsule du Niagara, connaît une importante croissance. En 2017, 223 appartements et maisons y ont été construits.

Un texte de Claudine Brulé

C'est une augmentation importante par rapport à 2016, alors que 132 maisons et logements avaient été bâtis.

Le maire de Welland, Frank Campion, croit que ce sont le style de vie et l'abordabilité des maisons qui attirent les gens dans sa ville.

Linda Orsoli Ianelli est l'une des nouvelles résidentes de Welland. Elle s'y est installée à la fin de l'été : « le monde nous demandait où on allait déménager, je leur disais Welland. Ils disaient qu'est-ce que c'est ça Welland? »

Mme Orsoli Ianelli habite un nouveau quartier résidentiel. Elle dit que plusieurs de ses voisins sont originaires de Mississauga et que certains s'y rendent encore chaque jour pour aller travailler.

Elle a acheté sa maison du constructeur Mountainview, qui bâtit en moyenne 35 maisons par année à Welland.

La compagnie prévoit en construire plus du double cette année, selon le superviseur du chantier Rob Young. Mountainview entend bâtir 400 nouvelles maisons dans les prochaines années.

M. Young aussi remarque que les acheteurs proviennent de la grande région de Toronto.

L'entreprise Mountainview vend ses maisons neuves avec trois chambres et un garage double autour de 550 000 $, moins de la moitié de ce que coûterait la même maison dans la grande région de Toronto.

M. Young ajoute que l'obtention de permis de construction résidentiel se fait rapidement à Welland, ce qui n'est pas le cas dans toutes les municipalités. « Quand on fait une demande de permis, 7 à 10 jours plus tard, nous l'avons et pouvons entreprendre la construction. »

« Et c'est une des raisons pour lesquelles nous avons obtenu l'usine de moteurs de GE », ajoute le maire Campion.

General Electric termine présentement la construction d'une usine de moteurs alternatifs à essence, qui emploiera 300 travailleurs.