S'embrasser vous paraît naturel, mais ce n'est pas ainsi dans toutes les cultures! Des chercheurs viennent en effet d'établir que le baiser n'est courant que dans 46 % des cultures.

Le baiser romantique est-il universel ?

C’est pour répondre à cette question que des chercheurs du Kinsey Institute de l'Université de l'Indiana ont étudié 168 cultures. À leur grand étonnement, seulement 46 % d'entre elles considèrent le baiser comme une pratique normale. « Nous avons émis l'hypothèse que certaines cultures ne se livraient pas à des baisers romantiques ou sexuels ou qu'elles trouvaient que c'était un étrange étalage d'intimité, mais nous avons été surpris de constater que c'était une majorité de cultures qui correspondaient à cette catégorie », a expliqué Justin Garcia, du Kinsey Institute.

Le Moyen-Orient: champion des baisers! 

D’après les résultats de l’étude, c'est au Moyen-Orient qu’embrasser est le plus répandu, puisque les 10 cultures étudiées considéraient cette pratique comme normale. En Amérique du Nord, seulement 55 % des cultures s’embrassent régulièrement, 70 % en Europe et 73 % en Asie.

Aucun signe de baiser romantique en Amérique centrale, en Afrique subsaharienne, en Nouvelle-Guinée ou en Amazonie. La recherche a également révélé un lien entre le baiser et la société dans laquelle on vit : plus une société est complexe et stratifiée, plus l'échange de baisers est élevé!