Retour

C'est la pire journée de l’année!

Vous avez les blues aujourd’hui et vous ignorez pourquoi? Ne cherchez pas plus loin : ce n’est pas de votre faute, mais bien celle du calendrier! En effet, en 2019, c’est le 21 janvier qui a été consacrée comme la journée la plus déprimante de l’année. Du coup, si le « Blue Monday » vous en fait voir de toutes les couleurs – et pas seulement dans des teintes de bleu – dites-vous que vous n’êtes pas la seule!

 

Pauvre 21 janvier… Sans farce, cette date fait vraiment pitié. Ce n’est pas drôle d’être nommée la pire journée de toute une année. Tsé, avoir 1 chance sur 365 d’être boudée et pointée du doigt et s’avérer être l’élue, c’est nul! Dans les faits, le 21 janvier ne doit pas s’en vouloir : c’est involontairement le troisième lundi du mois de janvier, cette année, et c’est l’unique raison, ou presque, qui explique sa nomination…

 

Une date qui fait mal

Vous avez le droit d’être sceptique quant au choix de cette date. Il est étrange de croire qu’une journée liée à la déprime a scientifiquement été choisie, en 2005. Voici les critères qui entrent en ligne de compte pour déterminer ce fameux pire jour sur une période de 12 mois :

  • c’est un lundi, parce que c’est synonyme de retour au boulot et donc de la fin du week-end pour la majorité des personnes.
  • c’est un peu plus vers la fin du mois que vers le début, bref quand le budget mensuel fixé commence à être moins reluisant.
  • c’est plus ou moins un mois après Noël, le moment où vous recevez souvent votre relevé de carte de crédit et qu’il est temps de commencer à payer pour vos achats, cadeaux et petites folies des Fêtes.
  • c’est l’hiver, pour une bonne partie de la planète Terre, et les rares rayons de soleil ne parviennent pas à vous réchauffer.
  • finalement, si vous avez pris une résolution de nouvelle année, c’est souvent la période où vous cessez de vous juger personnellement et que vous assumez que ladite résolution va prendre le bord!

 

Quand les mathématiques s’en mêlent…

Apparemment, il existe même une formule mathématique pour déterminer la date du « Bleu Monday » et qui expliquerait pourquoi son résultat se trouve toujours situé entre le 15 et le 25 janvier! C’est un peu n’importe quoi, n’est-ce pas?

 

La bonne nouvelle dans tout ça, c’est qu’on a au moins droit, aussi, à une journée la plus heureuse de l’année! Celle-ci est toujours vers la mi-juin et elle se calcule en prenant en considération la température, la possibilité de faire une activité à l’extérieur, l’envie de sociabiliser (par exemple, sur les terrasses des restaurants ou en faisant du jogging au parc) et l’arrivée prochaine des vacances estivales.

 

Petit fait intéressant : le scientifique qui a établi la formule du jour le plus déprimant de l’année serait plus tard revenu sur sa décision, avouant qu’un tel calcul n’avait pas de bon sens.

 

Bref, que vous y croyez ou non, nous pensons qu’il en revient à chacun de faire en sorte que le « Blue Monday » ne soit pas si bleu que ça! Suffit d’y mettre du sien.

 


Vous aimerez aussi