Retour

C’est la Semaine internationale de la courtoisie au volant

femme en train de se mettre du rouge à lèvres en conduisant

Bruit de klaxon. Clignotant ou pas de clignotant? Un déchet balancé par la vitre, au beau milieu de la route. Euh, c’était un doigt d’honneur, ça? Si chacun de vos déplacements en voiture se transforme en une aventure qui manque de politesse et de respect, pourquoi ne tenteriez-vous pas de montrer le bon exemple aux autres conducteurs? Le timing serait idéal, car du 16 au 24 mars, c’est la 20e édition de la Semaine internationale de la courtoisie au volant!

 

Faites-vous partie de la proportion des Québécois – c’est-à-dire 53% - qui considèrent que les autres automobilistes manquent de courtoisie? Pourtant, la plupart des gestes reprochés aux conducteurs fautifs sont des petites leçons de base apprises dès les premiers instants des cours de conduite… Bon, d’accord : vous vous dites que lesdits cours sont loin derrière vous, puisqu’ils remontent à la tendre époque de votre adolescence? Vous avez peut-être raison, alors profitons de la Semaine internationale de la courtoisie au volant pour se rafraîchir la mémoire.

 

Quoi faire et ne pas faire, derrière le volant

Un clignotant, ça s’utilise. Ce tout petit élément représente, à lui seul, un des pires irritants sur la route.

Quoi faire : le mettre avant de changer de voie ou d’effectuer un virage.

Quoi ne pas faire : oublier de l’enlever après un changement de voie et continuer de rouler, en ligne droite pendant de nombreuses minutes, avant de le réaliser.

 

Céder le passage, ça veut tout dire, non? Apparemment, ce n’est pas le cas.

Quoi faire : respecter le « céder le passage », oui, oui. Même si vous êtes pressée ou qu’une longue file de voitures se pointe à l’horizon et que vous croyez avoir le temps, mais pas vraiment.

Quoi ne pas faire : se prendre pour le nombril du monde en se positionnant de façon à obliger les automobiles à VOUS céder le passage, alors que c’est à vous le faire.

 

Couper et/ou coller un autre véhicule. Contrairement à la technique de traitement de texte sur votre ordinateur qui consiste à couper un élément pour le coller ailleurs, sur la route, ça c’est un gros « non, non »!

Quoi faire : respecter ses distances avec les autres véhicules, les laisser respirer un peu, afin d’éviter un accrochage s’ils doivent freiner brusquement.

Quoi ne pas faire : mettre les freins à tout bout de champ, car vous êtes incapable de garder vos distances. À noter : ce n’est pas bon pour vos freins, ni pour votre moral, d’ailleurs.

 

En passant, texter au volant, klaxonner pour aucune raison, s’amuser à zigzaguer dans le trafic et utiliser vos lumières dites « hautes » lorsque pas nécessaire, ça aussi c’est énervant!

 

La courtoisie au volant, en chiffres

Afin de souligner comme il se doit la Semaine internationale de la courtoisie au volant, voici quelques statistiques intéressantes qui alimenteront peut-être vos conversations, ce week-end!

  • 98% des Québécois croient dur comme fer qu’ils sont très courtois au volant.
  • 70% des Canadiens admettent presque toujours excéder la limite de vitesse permise.
  • Vous avez 3 fois plus de risques d’avoir une collision si vous êtes en train de vous maquiller au volant (gardez votre mascara dans votre sac à main)!
  • 33% des Canadiens avouent parfois texter lorsqu’ils patientent à un feu rouge.
  • 9% des Canadiens disent s’être déjà endormis derrière le volant, ne serait-ce qu’une fraction de seconde.
  • C’est en 1902 que la toute première contravention pour vitesse excessive fut émise!
  • 90% des conducteurs aiment chanter en voiture. La vitre baissée ou montée : là est la question…
  • 16% des automobilistes vivent dans l’insalubrité : ils ne lavent JAMAIS leur véhicule!
  • En bout de ligne, un conducteur moyen aura passé 2 semaines de sa vie à patienter à une lumière rouge.

 

Faites-vous plaisir et soyez courtoise au volant, cette semaine : un beau petit geste par jour en entraînera d’autres!

 

(sources : courtoisie.org, lapresse.ca, cacp.ca et allweatherdrivingschool.com)


Vous aimerez aussi