À l’ère des applications de rencontres et des réseaux sociaux, plus que jamais on socialise avec des inconnus dans le but de peut-être rencontrer l’amour!  Mais au moment où on espérait être tombée sur un match potentiel, ou qu'on ouvre simplement notre boîte de messagerie, boum! Un gars nous envoie une photo de son pénis en érection. C'est ce qu'on appelle dans le jargon populaire, une dick pic

Et on va se le dire, c'est d'une tristesse innommable. 

Il faut qu’on se parle, les gars

Il existe peut-être une exception à la règle, mais ce n’est pas en voyant votre organe reproducteur en haute définition, messieurs, que vous allez séduire les femmes en ligne ou nous donner le goût de rencontrer votre précieux ...

Au contraire, vous risquez plutôt de nous rebuter et laisser croire que vous n’avez clairement rien compris aux femmes.

Même si on sait que ce n'est bien sûr pas tous les hommes qui partagent de telles images intimes à des personnes qui n'ont rien demandé, le phénomène est de plus en plus fréquent.

Est-ce qu'il s'agit seulement d'une poignée d'individus qui bombardent à eux seuls l'internet à temps plein? Dur à dire, mais peu importe leur nombre, ils sont aussi productifs qu'une armée. 

Pardonnez-leur car ils ne savent pas ce qu'ils font

Les hommes sont généralement plus visuels que les femmes, et recevoir des photographies de poitrines ou de parties intimes féminines les allument sans doute. La plupart des femmes seront beaucoup plus intéressées à lire des scénarios fantasmatiques. Ceux-ci nourriront leur imagination fertile au fil des échanges, tandis que de recevoir une photographie explicite sans avertissement risque de carrément éteindre tout désir envers son expéditeur. 

Non merci

Le problème des dick pics, c’est qu'elles sont non sollicitées. Imaginez : on ne s’est pas encore adressé un seul mot et la conversation débute par cette image beaucoup trop définie d'un phallus quelconque. C'est de l'exhibitionnisme à l'ère du numérique, et ça va à l'encontre du consentement.

Au contraire, si deux protagonistes sont en mode séduction, au fil de la discussion le ton deviendra plus frivole et éventuellement ils décideront peut-être de s'envoyer des images coquettes. On parle alors d'échanges consensuels dans le but de s'allumer. C'est tout à fait acceptable, respectueux et sexy!

La technologie rend plus facile que jamais ce comportement dérangeant

Je me suis questionnée récemment sur le pourquoi de ce geste déplacé. L'accès à la technologie risque de rendre le phénomène de plus en plus populaire, donc il faut commencer à aborder le sujet, aussi ridicule qu'il puisse parraître. 

Parce qu'à l’époque des peintres de la Renaissance, ça aurait pris des jours pour peindre le portrait de leur partie la plus intime. Il aurait ensuite fallu livrer ce tableau épique à dos de calèche ou de pigeon voyageur. Maintenant, les hommes qui ont envie de le faire n’ont même plus le temps de prendre du recul face à leur geste pour se questionner à savoir si c’est une bonne idée. Ils ont une impulsion, prennent la photo, et pèsent sur « envoyer ». 

Comment répondre aux dick pics?

Il n’y a pas de bonne façon de gérer ce genre de comportement, autre que de les ignorer, à moins que vous faisiez partie de la minorité de femmes qui  prennent cette marque d’attention comme un compliment, voire un renseignement pertinent pour la suite de leur relation à l’étape embryonnaire. (Je suppose qu'elles existent, mais je ne les ai pas rencontrées à ce jour.)

Est-ce que ces hommes envoient de telles photos pour choquer? Pour se vanter? Pour s'exciter car ils sont exibitionnistes? Je pense que ce sont toutes des explications possibles. Mais s'ils le font pour séduire, c'est presque triste de se rendre compte à quel point ils ne savent pas comment faire. Est-ce que ce sont les mêmes hommes qui disent ne plus savoir comment cruiser depuis le mouvement #metoo? Je soupsonne que c'est en partie le cas. 

Est-ce que les hommes homosexuels réagissent de la même manière en recevant ces images? Je ne saurais dire, mais je serais curieuse d'entendre leur point de vue! 

Donnant-donnant

J’ai eu un flash cette semaine. Il faudrait qu’on se mette à collectionner les images non sollicitées de pénis qu’on nous envoie afin de les faire parvenir en réponse aux expéditeurs. Un inconnu vous envoie sa photo explicite sans aucune raison dans votre messagerie Facebook? Clairement, c’est un amateur! Pourquoi ne pas lui envoyer une dick pic que vous aviez déjà reçue d’un autre, en réponse? Peut-être qu’il comprendra enfin comment on se sent quand on reçoit les siennes. Sinon, ce sera au moins un peu divertissant de pouvoir lui faire un pied de nez. Mais encore là, personne n'a vraiment d'espace à investir sur la carte mémoire de son téléphone pour ce genre de contenu.

Alors, comment on trouve l’amour à l'ère des applications de rencontres?

Je m'interroge sans trop connaître la réponse. C’est souvent une question de chance, de disponibilité, d’opportunités de rencontrer des gens.

L’expression est peut-être clichée, mais il vaut toujours mieux être seule que mal accompagnée! Alors donnez-vous le temps de rencontrer quelqu’un qui méritera l’intérêt que vous lui porterez, montrez-lui que vous avez des standards de respect tout en restant ouverte et en agissant avec autant que dignité que vous aimeriez voir chez l’autre. Ainsi, vous n'aurez peut-être pas la garantie de faire la rencontre de l’homme de votre vie, mais au moins vous serez en harmonie avec la femme de votre vie : vous.

Certains voient l’amour comme un jeu, d’autres comme un but de vie. Peu importe la perspective qu’on a sur ce concept, c’est supposé nous élever, pas nous descendre ni nous décourager. Gardez-donc une bonne dose d’humour en vous ( vous risquez d’en avoir besoin à quelques moments dans votre quête amoureuse ) et surtout ne perdez pas espoir à chaque photo explicite que vous croiserez sur votre chemin. 

Il existe des hommes et des femmes qui ont de l’allure, que ce soit à l’épicerie ou sur Tinder. C’est simplement qu’il y a beaucoup de bruits (et d'images qui ne s'effacent pas de notre mémoire!) qui les enterrent.

L’amour propre est déjà une chose trop rare, alors imaginez l'affection véritable entre deux êtres comment il est précieux.


Vous aimerez aussi


Plus d'articles