Retour

Êtes-vous prête à rencontrer le chien maire d’une ville en Californie?

max le chien maire d'une ville californienne

Aucun rêve n’est impossible… Voilà une phrase inspirante pour monsieur et madame tout le monde, mais aussi pour les chiens. En effet, si en vous perdant dans le regard attendrissant de votre chien vous y voyez une détermination et une ambition sans borne, dites-vous qu’il a peut-être tout ce qu’il faut pour devenir un leader, un vrai, comme le maire d’une ville! Après tout, si la Californie peut le faire, pourquoi pas votre patelin?

 

À quand le pouvoir pour votre propre toutou? Sans farce, même si c’est aujourd’hui qu’on en entend parler, ça fait déjà sept ans que la ville montagneuse d’Idyllwild, au sud de la Californie, a un maire à quatre pattes! Effectivement, selon la tradition, le maire se doit d’être un chien et oui, il est élu selon un processus électoral tout ce qu’il y a de plus légal.

 

Monsieur Max

Il y a sept ans, les habitants de cette petite ville de la Californie cherchaient un moyen original, efficace et mignon d’amasser des fonds pour une organisation qui vient en aide aux animaux. Ainsi, ils ont eu l’idée de génie de créer une élection lors de laquelle les résidents pouvaient présenter leur animal de compagnie comme maire! Les personnes devaient payer 1$ par vote. Au terme de cette campagne électorale, c’est un golden retriever du nom de Max qui a été couronné l’heureux élu, amassant plus de 20 000$ lui-même (avec l’aide de ses maîtres, on s’entend). Malheureusement, le chien est décédé de vieillesse au cours de son second mandat en tant que maire. Ainsi, sa propriétaire a souhaité retracer l’arbre généalogique de son compagnon adoré, question de présenter un potentiel successeur à la communauté d’Idyllwild…

 

Ce ne fut pas une mince tâche, mais un chiot d’à peine deux mois a fini par répondre à un lot de critères exigeantes et il a été affectueusement nommé Max II.

 

Un chien fort occupé

Ainsi, Max II siège officiellement au conseil de ville d’Idyllwild depuis 2014 et il y sera présent tant et aussi longtemps qu’il vivra puisqu’il a été élu pour un mandat « à vie »! Vous pensez que le chien a la tête enflée et qu’il se la coule douce pendant que ses compatriotes travaillent fort? Oh que non! Monsieur le chien-maire a un agenda bien chargé avec des apparitions lors d’événements importants que ce soit dans des écoles, à l’hôpital ou encore des levées de fonds diverses. Puis, les gens qui sont de passage dans sa ville le temps d’un bref séjour peuvent demander à le rencontrer, pour lui serrer la patte!

 

À noter que c’est la propriétaire du chien qui répond au téléphone et prend des rendez-vous pour lui, mais quand même, il faut le faire.

 

Psitt : apparemment, jusqu’à maintenant sept chiens auraient été élus les maires de villes américaines. En plus de Max en Californie, les états du Kentucky et du Minnesota ne sont pas étrangers à cette pratique… étrangère!

 

Alors, croyez-vous que votre chien ou votre chat a ce qu’il faut pour devenir un personnage public inspirant?

 

(sources : insider.com et rover.com)