Retour

À 82 ans, cette femme développe des applications!

Masako Wakamiya, cette japonaise de 82 ans,  qui a développé une application pour Apple.

Ex-employée d’une banque, Masako Wakamiya, une japonaise de 82 ans, est la preuve vivante qu'il n'est jamais trop tard pour apprendre et entreprendre! Ayant récemment développé une application du nom de « Hinadan » disponible sur Apple, l’octogénaire passionnée d’informatique ne se laisse pas démonter par son âge, bien au contraire!

L’idée de créer sa propre application lui est venue suite aux revers de certains développeurs. Leur mentionnant que les applications pour personnes âgées se faisaient rare, ceux-ci lui ont simplement dit d'en développer elle-même; ce qu’elle a fait!

S'inspirant du traditionnel festival traditionnel de poupées « Hina Matsuri », son jeu convie les utilisateurs à disposer de poupées au bon endroit sur une estrade selon le rang de chacune; impératrice, empereur, etc.

Complimentée par Apple

Prenant en compte les limitations de son public cible - soit des personnes âgées - et donc leurs sens amoindris, et même leurs doigts moins fonctionnels, ses efforts lui ont valu les compliments de Tim Cook, le directeur général (CEO) d'Apple. Son application, téléchargée plus de 42 000 fois, lui a même permis d’être invitée par Apple à la Conférence mondiale des développeurs.

Tim Cook et Masako Wakamiya

Time Cook et Tim Cooke et Masako Wakamiya, photo viaTwitter

Pour Wkamiya, l'âge ne devrait pas être un frein à l'apprentissage, c’est d’ailleurs en suivant ce principe qu’elle a commencé à apprendre le piano... à 75 ans! « Quand on vieillit, on perd beaucoup de choses : son mari, son salaire, ses cheveux, la vue, etc. Les "moins" sont très nombreux. Mais quand on apprend quelque chose, que ce soit la programmation, le piano, ce sont des "plus". Ce qu’on ne savait pas faire jusqu’à hier, on le maîtrise aujourd’hui, c’est motivant », confie-t-elle. 


Grand-papa essaie «Snapchat» pour la toute première fois!


Parlant de motivation, Wakamiya entend maintenant créer d’autres applications divertissantes destinées aux personnes âgées, ou encore aux jeunes, afin de leur transmettre différentes traditions ancestrales.

« Une fois la vie professionnelle achevée, ce serait bien de retourner à l’école. La plupart des vieux abandonnent l’idée d’apprendre, mais se lancer est non seulement bon pour eux mais aussi pour l’économie du pays », souligne cette source d’inspiration, non seulement pour les Tim Cook de ce monde, mais aussi pour bien des gens, de 18 à 99 ans!

Pour activer les sous-titres, sélectionnez settings et subtitles.

Commentaires