Retour

Coronavirus : le mouvement « flash tes lumières à 20h30 » prend de l'ampleur

flash tes lumières coronavirus

Si vous apercevez des lumières clignoter chez vos voisins à 20h30 durant une minute, il ne s'agit pas d'un appel à l'aide. En effet, depuis quelques jours, un nouveau mouvement gagne en popularité dans la Belle Province : celui de flasher ses lumières.

Lorsque la page Facebook Flash tes lumières COVID19 20h30 a été créée, l'objectif premier était de souligner les efforts des gens qui travaillent en première ligne pour combattre l'épidémie du coronavirus. Le personnel de la santé, en particulier. Une intention honorable.

Très vite, les interactions sur ce groupe ouvert à tous ont explosé. De mercredi à jeudi, le nombre de membres est passé de 75 000 à 150 000. Et il continue de croître à un rythme effarant.

Pour tout lire sur la covid-19, c’est ici. * 

Interpellés par ce message, les Québécois qui emboîtent le pas flashent par solidarité, mais également pour briser l’isolement. Le geste se veut positif et rassembleur en cette période de quarantaine.

Même les pompiers de la caserne 31 de Mont-Joli participent!

Jean-Marc Parent aime l'idée

Inspirée de la fameuse émission L’heure JMP diffusée dans les années 90, le mouvement « Flash tes lumières COVID-19 20h30 » n'a pas manqué d'attirer l'attention du principal intéressé.

Dans une vidéo partagée sur Facebook, Jean-Marc Parent a confié qu'il aimait l'idée, tout en encourageant la population à y adhérer.

Le mot commence même à se propager dans le milieu artistique.

Liv, la jeune fille de l'actrice Bianca Gervais, avait un message à passer à ses voisins. Sa mère l'a publié sur Instagram mercredi.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

La demande de Liv, 5 ans. ♥️♥️♥️ direct dans la serrure de nos voisins.

Une publication partagée par Bianca Gervais (@biancagervais) le

Un succès imprévisible

Victime de leur succès, les modérateurs de la page Flash tes lumières COVID19 20h30 admettent en avoir plein les bras. Pas facile de gérer autant de trafic lorsqu'on n'y est pas adéquatement préparé. Néanmoins, nous remarquons une nette amélioration au niveau de la surveillance; les commentaires irrespectueux et offensants sont rapidement supprimés et leurs auteurs, aussitôt expulsés du groupe sans procès.

Par ailleurs, certains internautes ont émis quelques réserves quant à cette initiative symbolique. Au moins deux d'entre eux ont affirmé avoir eu la visite de la police, laquelle croyait en un signe de détresse.

Aussi, plusieurs se sont inquiétés du gaspillage d'électricité engendré par cette vague de clignotements. Ce à quoi Hydro-Québec a répondu :

hydro-quebec flash lumières

Page Facebook flash tes lumières COVID19 20h30

À voir l'évolution de la quantité d'adeptes, il faut s'attendre à ce que ça flashe de plus en plus un peu partout aux quatre coins du Québec.

Que pensez-vous de l'idée? Allez-vous faire flasher vos lumières intérieures ou extérieures ce soir, à 20h30?

Canal Vie

* Les informations contenues dans cet article vous sont fournies à titre informatif seulement et vous permettront de poser des questions éclairées à votre médecin. En aucun cas, elles ne peuvent remplacer l'avis d'un professionnel de la santé. Notre équipe de rédacteurs et d'experts met tout en oeuvre pour vous fournir de l'information de qualité. Toutefois, Bell Média ne saurait être tenu responsable si le contenu d'une fiche s'avérait incomplet ou désuet. Nous vous rappelons qu'il est fortement recommandé de consulter un médecin si vous croyez souffrir d'un problème de santé.