Retour

Des jeans que vous n'aurez jamais besoin de laver (et qui sentiront bon quand même)

jeans antiodeur et antitaches

Des vêtements qui n’ont jamais besoin d’être lavés et qui sentent bon quand même? Impossible? Et pourtant, c’est ce qu’offre une société californienne.

La société ODO est une équipe d’ingénieurs et de concepteurs textiles dont le but premier est de créer des solutions durables pour l’industrie de la mode. Ils se sont donc penchés sur la fabrication de jeans (et autres vêtements) tellement antitaches et antiodeurs qu’on n’aurait jamais besoin de les laver.

C’est ainsi qu’ils ont créé le projet ODO™ DENIM, en cours de financement sur la plateforme Kickstarter. Ils cherchaient à récolter 10 000 $ pour commencer la production. À une dizaine de jours de la fin de la campagne, le projet a amassé plus de 200 000 $!

Bref, l’idée plait à bien du monde, et il y a de quoi.

Odo denim

Crédit photo: ODO DENIM

Un tissu qui repousse taches et bactéries

Les tissus utilisés pour fabriquer les jeans et les t-shirts ODO repoussent l’eau (et tous les liquides faits à base d’eau), le vin rouge, les liqueurs, alcoolisées ou pas, le ketchup et toutes les sauces à base d’huile, le café et le thé. 

Comment est-ce possible? La surface des tissus est faite de milliards de pointes microscopiques qui réduisent les points de contact entre l’eau, la saleté ou l’huile qui touchent le jean ou le t-shirt. Les liquides glissent tout simplement le long des tissus sans pénétrer ou peuvent être tout simplement rincés avec de l’eau.

Mais si on ne lave pas les jeans ou les t-shirts, ça finira par sentir mauvais, non?

Non, répond la société sur sa page Kickstarter. Les tissus utilisés par ODO sont faits de fils imprégnés de molécules d’argent qui empêchent la division cellulaire des bactéries qui sont à l’origine des odeurs de transpiration.

Mais si on les lave quand même, est-ce que leurs propriétés antitaches et antiodeurs vont rester, vous demandez-vous? Oui, répond la société.

Pour le bonheur des voyageurs et des parents

Que voilà une belle invention. Non seulement elle peut faire économiser des tonnes d’eau au cours d’une vie, mais imaginez les bagages ultra-réduits des voyageurs munis d’un t-shirt, d’un jean et de chaussettes ODO ou le bonheur des parents qui n’auront plus à se taper des week-ends dans la salle de lavage.

La campagne de financement se termine en janvier et la distribution et l’envoi commencent en mai et juin, si ça vous tente.