Les Brutes, c'est une nouvelle websérie de Télé-Québec qui met en vedette 2 journalistes grandes gueules de la génération Y, Lili Boivert (Sexplora) et Judith Lussier (Journal Métro), et qui décortique des sujets contemporains qui les touchent. Semi-givrée et semi-nutritive, la websérie veut provoquer la réflexion en ces temps de rectitude politique.

Leur première capsule, disponible sur le site de Télé-Québec et sur Facebook, confronte la censure élastique et à 2 vitesses qui sévit justement sur le réseau social. On y voit les 2 jeunes femmes tester les limites de certains statuts et images qui exposent de la nudité ou de la violence, pour voir comment le réseau réagira dans des cas différents mais qui s'apparentent (par exemple un mamelon féminin versus un mamelon masculin).

 
#censure

Combien de temps cette vidéo survivra-t-elle sur Facebook? #censure

Posted by Les Brutes on Friday, April 8, 2016

 

La série n'invente rien, on s'entend. On sait déjà que Facebook censure certaines choses incompréhensibles mais n'hésite pourtant pas à montrer des images sanglantes et violentes. C'est pas nouveau, la violence est largement plus acceptée que la nudité, surtout lorsqu'elle émane de chez nos voisins pudiques américains.

Mais si le but de ces capsules étaient de lancer le débat et de faire parler de ces doubles standards, le pari aura été réussi puisque la vidéo cumule, après 2 jours en ligne, plus d'un demi-million de vues.

Commentaires