Retour

Le 8 août, c'est la journée internationale du chat!

Le 8 août, c'est la journée internationale du chat!

Les chats sont si populaires qu’ils ont eux aussi leur journée internationale. Le  8 août est cette journée qui leur est consacrée. On se demande pourquoi ne pas avoir choisi plutôt le 4 (cat) août ou encore attendre à la mi-août (miaou), mais il y a de ces mystères… qui ne méritent pas tant qu’on s’y questionne trop longtemps. Bref, le 8 août, pensez à souligner l’importance que joue votre chat dans votre vie!

Un chat protecteur depuis des millénaires!

Les chats ont une place de choix dans le cœur des humains depuis des millénaires! En effet, il faut se rappeler qu’à l’époque de l’Égypte antique, ils étaient considérés comme des dieux. D’abord intégrés dans la vie des agriculteurs pour chasser les rongeurs, mais aussi les serpents, ils sont vite devenus l’animal de compagnie par excellence. Ils incarnaient le symbole de la protection. De plus, tout en conservant leur aspect sauvage, ils étaient doux et tranquilles.

Le chat était donc considéré comme un animal sacré, d’ailleurs, la déesse Bastet prenait forme sous les traits d’un félin, en symbolisant la fécondité, la beauté, mais également la protection. À cette époque, ces animaux de compagnie étaient même momifiés, comme les humains!

Du côté de l’Inde, tout comme de la Rome antique, le chat était également vénéré. Selon le lieu sur la planète, on lui attribuait divers pouvoirs, entre autres celui de chasser les mauvais esprits. Il représentait la protection, la beauté, l’amitié et l’indépendance.

Un antistress naturel

Les temps ont bien changé, l’homme a évolué et on ne considère plus le chat comme un dieu. Quoique parfois… on se questionne légèrement sur le lien entre le maitre et le félin!

Chose certaine, il ne fait plus office de gardien de nos demeures. Lorsqu’il entre avec un trophée entre les dents, un oiseau ou un petit rongeur, il nous cause plus d’ennuis qu’autre chose.

Malgré tout, il semble avoir encore cette aura de grand protecteur, mais cette fois-ci, ce serait plutôt notre cerveau et notre cœur qui en bénéficieraient. En effet, plusieurs études se sont attardées aux impacts positifs tant physiques qu’émotionnels que procurent les chats sur la vie humaine.

À cet effet, des chercheurs de l'université de Washington ont réuni 249 étudiants pour vérifier leur niveau de stress lorsqu’ils sont en contact, ou non, avec un chat ou un chien. Après seulement 10 minutes à caresser un animal de compagnie, leur taux de cortisol (la fameuse hormone associée au stress) diminuait considérablement. Ils ont donc pu dégager une corrélation directe entre le fait de flatter un animal et la baisse du stress.

D’autres recherches démontrent que ceux qui vivent avec un chat ont une meilleure santé émotionnelle. Un vétérinaire de Toulouse, Jean-Yves Gauchet se spécialise d’ailleurs dans la ronronthérapie. Oui! Oui! Ça existe pour vrai! Selon lui, le ronronnement calme et agit au même titre qu’un médicament. Les basses fréquences émises sont apaisantes autant pour le félin que pour l’humain. Ces sons permettent de diminuer notre niveau de stress tout comme notre pression artérielle. Ce sont ces mêmes fréquences qui sont utilisées dans les musiques de film pour provoquer toutes sortes d’émotions.

Et si le bonheur se cachait dans les vidéos de chat?

Aucun doute ne subsiste, la présence du chat procure un grand bien-être aux humains. À moins, bien sûr, qu’il en soit allergique ou qu’il soit le seul responsable de nettoyer sa litière!

Malheureusement, on n’a pas tous la possibilité et le temps d’en avoir un, en chair et en os, à la maison. Toutefois, on peut tous s’offrir quelques minutes de bonheur en visionnant des vidéos de chats. On a beau trouver ça futile, on finit tous par cliquer (une fois, ou plusieurs!) pour voir ces jolis minois.

Ce n’est pas sans raison qu’ils sont les vedettes du web et qu’ils sont l’un des rares sujets à faire l’unanimité. Eh oui, s’ils sont si populaires, c’est qu’ils procurent un véritable bien-être, même derrière l'écran. Une étude de l’Université de l’Indiana s’est penchée sur ce phénomène. D’après cette recherche, où 7000 personnes auraient été mises à contribution, les gens qui regardent une vidéo de chats sont plus énergiques par la suite et vivent moins d’émotions négatives comme l’anxiété, l’ennui et la tristesse. Mais ce qui est fascinant, peut-être même troublant, c’est que le plaisir ressenti en regardant ces images dépasse largement le sentiment de culpabilité associé à la procrastination. Car plusieurs avouent visionner ces images sur leur temps de travail, ou encore alors qu’ils devraient étudier…

Un grand amour pour les chats, mais… une population à contrôler!

Malgré notre très grand amour pour ces petites bêtes, et leur véritable pouvoir sur nous, il faut se rappeler qu’ils sont aussi responsables de fléaux à travers le monde. Ils se reproduisent à une vitesse effarante et sont trop souvent abandonnés. Seulement à Montréal, il y aurait entre 500 000 et 1 million de chats errants selon l’organisme Pussy control.

Lorsqu’on décide d’en adopter un, il faut penser d’abord à ceux qui se retrouvent dans les refuges et ensuite prendre nos responsabilités face à ce petit animal. Avoir des chatons, c’est bien mignon, mais un jour ils grandissent et ils devront avoir des maitres qui sauront s’occuper d’eux. Lorsqu’on pense qu’un chat errant peut avoir 7000 descendants en 7 ans, la stérilisation ne s’avère pas un luxe! Alors, oui, on les aime, mais il faut s’assurer de diminuer le nombre de naissances… car on ne peut assurément pas abriter des centaines de chats!

 

Ah, les chats! Qu’on les aime ou qu’ils nous laissent indifférents, tout porte à croire qu’ils engendrent un réel bien-être chez les humains. Qu’ils soient considérés comme des dieux, des vedettes du web, des thérapeutes, ils sont de charmants animaux de compagnie et le resteront probablement tant et aussi longtemps qu’une majorité sera là pour les aimer! Bonne journée internationale à tous les chats, ainsi qu’à leur propriétaire!