Retour

Nouvelle tendance de broderie inspirée des tweets de Donald Trump!

matériel de broderie

Trois années. Ça fera bientôt exactement trois ans que Donald Trump a été élu à la présidence des États-Unis. Depuis, il en a dit des vertes et des pas mûres! Afin de moins s’enrager au quotidien avec les tweets (énoncés via Twitter) abasourdissants du président américain, une femme a décidé de les broder, créant en quelque sorte des œuvres d’art politiques. En les partageant sur Instagram, elle a carrément lancé une nouvelle tendance de broderie!

 

Cette femme, c’est Diana Weymar, une artiste américaine de 50 ans.

via Twitter

N’en pouvant plus de voir son cher président faire des déclarations chocs parfois haineuses, parfois n’ayant ni queue ni tête, elle a décidé de se défouler en ayant recours à l’art. Sa première œuvre d’art politique? Une broderie en apparence bien jolie (sur un motif floral), reprenant le fameux tweet de Donald Trump : « I am a very stable genius » (traduction libre : « Je suis un génie très stable »), réalisée en janvier 2018.

via Instagram (@tinypricksproject)

Bien fière du résultat – et se sentant probablement un peu mieux, moins enragée sur le moment – l’artiste a partagé une photo de son ouvrage de broderie sur les réseaux sociaux. À sa grande surprise, l’engouement a été tel qu’on lui réclamait d’autres œuvres du genre. Rapidement, le compte Instagram @tinypricksproject a commencé à accumuler les abonnés. Au moment d’écrire ces lignes, il en avait plus de 38 800.

 

Hop, hop la production!

L’artiste en broderie s’est retrouvée complètement débordée. Elle a donc lancé un appel à tous, précisément à la communauté de la broderie américaine, pour l’aider à réaliser d’autres œuvres du genre, toujours avec des tweets du 45e président des États-Unis. Les changements climatiques, le racisme, les propos égocentriques et narcissiques : aucun sujet des tweets de Donald Trump n’est épargné. Et c’est clair qu’il allait passer au cash avec sa désormais classique erreur de frappe (apparemment) « Covfefe »!

via Instagram (@tinypricksproject)

Nul besoin de dire que les amateurs de broderie américains ne sont pas les seuls à avoir été emballés par ce beau projet alliant à la fois l’art et la politique. Du coup, Mme Waymar s’est retrouvée avec de nombreux petits « lutins » brodeurs aux quatre coins de la planète, notamment la France, le Royaume-Uni et l’Australie. Les célèbres tweets du président Trump apparaissent donc autant sur des coussins que des napperons ou encore des courtepointes et même des petites culottes!

 

Objectif à long terme

Un projet d’art aussi rassembleur que celui-ci ne peut pas s’éteindre du jour au lendemain… et c’est tant mieux! Ainsi, à l’été 2019, Mme Weymar et ses précieux collaborateurs avaient réalisé pas moins de 700 broderies (dont un peu plus de 300 confectionnées par l’artiste américaine elle-même). Sur leur lancée, ces enthousiastes brodeurs comptent atteindre 2020 tweets brodés, juste à temps pour l’élection présidentielle américaine de l’année 2020…

via Instagram (@tinypricksproject)

 

Êtes-vous prête à joindre le mouvement? À vos fils et vos aiguilles!

 

(sources : upworthy.com et lapresse.ca)