Retour

Ouvrez un sac de croustilles : c’est la Journée nationale des chips!

femme qui mange un bol de chips dans son lit

Régulières, ondulées, au sel et au vinaigre ou au ketchup, à moins que vous ne soyez plus du type crème sure et oignon ou barbecue : une croustille reste une croustille et, normalement, ses nombreuses amies et elle parviennent à nous réconforter le bedon! Ainsi, en ce 14 mars qui est inscrit au calendrier comme la Journée nationale des chips, on vous invite à déguster une poignée de croustilles, tout en découvrant l’histoire de cette gourmande invention culinaire

 

À partager dans un gros bol devant la télé ou à grignoter discrètement dans l’avion sans faire trop de miettes, il est bien difficile de dire « non, merci » quand quelqu’un nous offre des chips! Et puis, de nos jours, la croustille se veut même fancy, cuisinée en plusieurs recettes gastronomiques dites de « chips maison ». Certains iront jusqu’à dire que c’est une collation rassembleuse, idéale pour briser la glace, par exemple dans un classique party de sous-sol entre adolescents. Mais d’où peut-elle bien venir, cette fameuse croustille?

 

Quand la patate se rebelle…

L’invention des chips remonterait à 1853 dans un restaurant de Saratoga Springs, dans l’État de New York. La journée en question, un client particulièrement capricieux ne cessait de retourner son assiette de frites en cuisine, se plaignant que celles-ci n’était pas tranchées assez minces à son goût. Le chef a fini par se tanner et a décidé de vraiment offrir à son client une raison de chialer! Ainsi, il a lui fait frire des rondelles de patates extrêmement fines, saupoudrées de sel. Quelle ne fut pas sa surprise quand le client bougon s’est transformé en homme au palais et à l’estomac des plus satisfaits! La bonne nouvelle de cette formule innovatrice de frites s’est rapidement répandue et le reste est de l’histoire.

 

À noter que les croustilles « à saveur » (cornichon, ketchup, barbecue, etc.) ont quant à elles fait leur apparition durant les années 1950.

 

Une chip = une journée

Célébrer la Journée nationale des chips, il n’y a rien de plus simple! Les amateurs de croustilles sont conviés à s’afficher sur les médias sociaux avec, en main, un sac de leur saveur favorite de chips. On s’entend que si on se fie aux chiffres stipulant que les chips sont la collation favorite des Nord-Américains, les chances sont qu’une visite à l’épicerie ne vous soit pas nécessaire pour prendre votre photo, un sac de croustilles se trouvant probablement déjà dans votre garde-manger. Ce n’est pas pour rien que les revenus engendrés chaque année par la chip, au point de vue international, oscillent aux alentours des 15 milliards $.

 

Psitt : la consommation moyenne de chips par habitant pour l’année 2019 est prévue à 3 kg.

 

Petit conseil, en terminant : n’oubliez pas de vous essuyer les mains avant de prendre votre photo pour la Journée nationale des chips, sinon allô les taches graisseuses de doigts sur l’écran de votre cellulaire!

 

(sources : nationaldaycalendar.com, awarenessdays.com, mobile-cuisine.com et statista.com)


Vous aimerez aussi