Retour

Phénomène amoureux : après le ghosting, voici le zombieing!

femme qui se fait mordre le bras par un zombie

Que vous soyez en couple ou célibataire, il y a une chose sur laquelle tout le monde peut s’entendre : l’humanité est à une bien drôle d’époque et ça vaut aussi sur le plan amoureux… Relation ouverte, applications de dating, déclaration d’amour par texto, bref on est bien loin de l’ère amoureuse poétique à la Roméo et Juliette! Et voilà qu’après l’apparition du ghosting – un phénomène amoureux assez cruel – le zombieing fait son chemin…

 

Le ghosting, ça craint déjà assez comme ça! Avions-nous vraiment besoin d’une autre tendance amoureuse inspirée du mouvement « je prends, je jette »? Euh, non! Malheureusement, les tendances se créent souvent par elles-mêmes et on se retrouve parfois à les suivre – ou à les subir – bien malgré nous.

 

Petite mise à jour : si vous n’êtes pas hyper familière avec le ghosting, considérez-vous chanceuse. Blague à part, voici une petite définition de ce phénomène amoureux, pour les besoins de la cause, avant de s’attaquer à son petit frère, le zombieing :

  • Le ghosting, c’est « l’art » de quitter une personne sans aucune explication. Le comportement de la personne qui met ainsi un terme à sa relation avec une autre équivaut un peu à faire le mort. Elle disparaît complètement de la vie de l’autre, du jour au lendemain, en ne donnant plus signe de vie et pire, en ignorant volontairement les appels, les textos et les courriels de l’autre. Du coup, l’autre personne doit « deviner » que c’est terminé entre eux.

 

Après la mort amoureuse, le zombie se réveille…

Vous l’aurez probablement deviné : le zombieing (à noter que certains utilisent plutôt la formule « zombie-ing ») peut être directement associé au ghosting. Ainsi, ce phénomène se produit quand vous fréquentez une personne, de manière sérieuse ou non, et que de façon inattendue et du jour au lendemain, elle cesse de vous donner des nouvelles. Les jours, les semaines – voire les mois – passent et subitement, elle vous redonne signe de vie, comme si de rien n’était! En d’autres mots : elle ressuscite dans votre vie, d’où l’association avec le zombie! On aime bien le terme « la technique du mort-vivant » aussi. Souvent, elle vous approchera à nouveau avec un texto dans le genre : « Salut! Ça fait longtemps! J’espère que tu vas bien. Que fais-tu de bon, ces temps-ci? Qu’est-ce que tu deviens? ». Oui, ils sont aussi faciles à voir venir de loin, ces chers zombies de l’amour…

 

Cette personne refait surface en exprimant son désir de vous revoir, se trouvant parfois des excuses vagues pour expliquer pourquoi elle vous a tenu dans le silence pendant une certaine période. Peut-être qu’elle est honnête et qu’elle a réellement réalisé que votre présence lui manquait. Mais, il est également possible qu’elle s’ennuie tout simplement et souhaite se refaire un peu de fun… avant de vous abandonner à nouveau. Son objectif, à priori, est de voir si vous êtes libre et si vous pourriez toujours avoir un quelconque intérêt pour elle.

 

Petit détail important concernant le zombieing, en terminant : les adeptes de ce « mouvement amoureux » ont tendance à sortir et entrer de votre vie plus d’une fois, bref elles ont le zombie facile, comme on pourrait dire! Si votre cœur est fragile, vaut mieux vous tenir à bonne distance d’elles…

 

Non mais, sérieusement, au risque de se répéter, avions-nous vraiment besoin d’un autre phénomène amoureux blessant?

 

(sources : cosmopolitan.com, doctissimo.fr et marieclaire.fr)