L'image d’un couple prenant un égoportrait devant son reflet dans un miroir est en train de devenir l’une des photos les plus dérangeantes du Web.

On y voit une femme et un homme qui sourient pour une photo prise avec leur téléphone intelligent. Ce qui dérange les gens, c’est, en arrière-plan, le reflet de la femme qui regarde... dans la mauvaise direction.

La photo, qui fait frissonner les utilisateurs des réseaux sociaux, a été partagée des milliers de fois.

La photo partagée par @itsthemans

La photo originale, telle que partagée sur Twitter, avec la légende "Quel genre de diablerie est-ce là?". (Crédit photo: @itsthemans)

L’oeuvre d’un artiste farceur?

La sinistre image a été publiée il y a quelques jours sur Twitter par @itsthemans.

On y voit un couple souriant pour un selfie que prend l’homme à bout de bras… sans se rendre compte qu’un visage de femme est apparu derrière eux, dans le reflet des miroirs.

C’est là où la raison vacille : la fenêtre derrière le couple montre leur reflet. Celui de l’homme tenant le téléphone est exactement comme il doit être, on voit son dos et le derrière de sa tête, tandis que le visage de sa compagne est tourné vers la caméra, comme celui de la femme au premier plan.

Un extrait de la photo.

Un détail de la photo. (Crédit photo: @itsthemans)

Activité paranormale? Un fantôme? Une app?

Malgré son origine plus que douteuse au niveau crédibilité, l’image a amené son lot de commentaires et d’explications.

Aussi sinistre soit-elle, plusieurs croient que la photo n’est qu’une simple blague, tandis d’autres ont élaboré leurs théories (techniques ou physiques) sur la manière dont elle a pu être créée.

Certains internautes pragmatiques expliquent que ce sont 2 couples différents et qu'il n'y a pas de miroir. 

Pour certains, ce n’est pas un visage que l’on voit dans le reflet, mais le motif du foulard que porte la jeune femme en avant-plan.

D’autres encore soulignent, avec justesse, qu’il existe de nos jours plein d’applications qui permettent d’ajouter des fantômes ou des clones en tous genres à des images.

Foulard, fantôme, quelqu’un d’autre… ou simple blague, peu importe la réponse, c’est une bonne photo que n'auraient pas reniée un Dali ou un Magritte.

(Source)

Commentaires