Retour

Pourquoi tant de personnes ont peur des clowns?

Clown du film Ça (It).

Les clowns vous effraient plus qu’ils ne vous font rire? La peur des clowns est en effet un phénomène bien répandu. Il existe même une phobie des clowns, la coulrophobie. Les personnes qui en sont atteintes peuvent se mettre à pleurer, ressentir un épisode de stress et même avoir des difficultés respiratoires à la simple vue d’un clown...

Une expérience traumatisante

Mais pas besoin d'avoir une phobie pour ne pas trembler devant un clown qui n'a pas l'air sympathique. L'an dernier, en France et aux États-Unis, toutes sortes de clowns menaçants faisaient leur apparition, ont terrorisé la population sous prétexte de ''faire des blagues'', qui se terminaient parfois en poursuites judiciaires.

Les causes

D’où provient la crainte de ce personnage initialement créé pour nous faire rire? Disons que la fiction a largement contribué à détourner son image pour en faire de redoutables psychopathes. Comme l’explique David Kiser au magazine The Smithsonian, "dans un sens, le clown a toujours été doté d’un esprit espiègle,... bien qu’il soit un personnage lié au plaisir, il est un adulte en quelque sorte. Ce plaisir a donc une part de malice."

Le Joker de Brian Bolland et Alan Moore

Il faut aussi savoir que la figure du clown maléfique, comme le clown de l'adaptation cinématographique du roman Ça (It) de Stephen King, ou encore le ''Joker'' de Batman ont profondément marqué l’imaginaire. D'autres avant eux avaient également tracé la voie pour le clown triste, ou désillusionné, comme Grimaldi, le clown à l'origine du maquillage noir et rouge, et qui a sombré dans l'alcool et la dépression. 

Pour d’autres experts, comme Emmanuelle Lecomte, le masque de clown peut également symboliser la peur. "Avoir le visage caché peut désinhiber les actes. Derrière ce déguisement, on ne sait pas de quoi la personne est capable, c'est un facteur inconnu qui peut faire ressortir des peurs et créer une angoisse."

Killer Clowns

Crédit photo: DM Pranks

Maquillé, parfois jusqu'à l'extrême et affichant un sourire exagéré, immuable, le visage du clown peut inspirer le danger ''ce visage étrange, dont on ne peut lire les intentions et qui ressemble en partie à un animal peut constituer un signe de danger pour un enfant'', indique Antoine Pelissolo, professeur de psychiatrie, au Nouvel Observateur. La phobie des clowns serait d'ailleurs souvent liée à une peur des masques, du maquillage, des déguisements et même de certains animaux, reflétant des peurs envers les inconnus et les prédateurs potentiels...

Le clown comique n’a toutefois pas dit son dernier mot. Une étude publiée en janvier 2013 démontrait que les clowns apportent un soutien psychologique important aux enfants qui doivent subir des opérations, les aidant à mieux gérer leur angoisse...

Image du film Patch Adams avec Robin Williams

Crédit photo: Film Patch Adams, Universal

Commentaires