Retour

Pourquoi votre cerveau a besoin de regarder des vidéos de chats…

chat qui regarde attentivement l'écran d'un ordinateur portable

Y a-t-il un passe-temps (lire « une perte de temps! ») plus amusant que de flâner sur le web pour enchaîner des vidéos de chats plus mignonnes les unes que les autres? Non. C’est impossible de battre ce type de visionnement quand votre cerveau a besoin d’un break plus que mérité! Sans farce, une petite étude – plus ou moins sérieuse, on se doit de l’admettre – vient d’établir que c’est prouvé que les vidéos mettant des chats en vedette font du bien à nous, les humains…

 

Oh, un chat qui miaule après lui-même, croyant que c’est un de ses semblables qui le regarde à travers le miroir! Ah non : un chat qui vient de faire tomber le sapin de Noël! Ça, c’est le summum du truc mignon : deux chats qui se collent un contre l’autre pour faire la sieste sur un coussin. Bref, on peut dire que nous sommes gâtés en termes de vidéos de chats et c’est tant mieux comme ça!

 

Une distraction qui est plus que la bienvenue

Le fait est que chaque jour, pour une période indéterminée, le cerveau humain nécessite une petite distraction. En fait, probablement que le cerveau félin a lui aussi besoin d’une pause par moments, mais on doute fort bien que de regarder des vidéos d’êtres humains à deux pattes soit un gage de succès auprès des chats...

 

Peu importe, une psychologue spécialisée dans les médias tels que la télé et le web s’est amusée à réaliser une petite étude auprès d’environ 7000 volontaires. Ceux-ci devaient visionner des vidéos de chats à la tonne – franchement, pauvre eux! – puis ensuite indiquer comment ils se sentaient. Le résultat? La majorité d’entre eux ont mentionné que leur visionnement (incluant également des GIFs et des memes) leur a fait du bien au moral.

 

Mais ce n’est pas tout : les vidéos de chats aideraient vraiment les personnes à délaisser une négativité passagère pour faire le plein de positivisme et à être plus énergiques! En prime : si on vous reproche parfois d’avoir trop souvent recours à l’ironie, sachez qu’une bonne dose quotidienne de vidéos de chats pourrait possiblement remédier à ce « problème ».

 

Mais pourquoi le chat?

Apparemment, sourire en regardant des vidéos de chats rappelle à notre cerveau cette tendre période de la vie qu’est celle de l’enfance, où il fait bon s’amuser avec un rien. Puis, inconsciemment, l’humain aurait tendance à s’identifier aux chats comme s’ils représentaient, en quelque sorte, une toile vierge sur laquelle peindre ce que l’on veut…

 

Allez, gâtez-vous et ne cessez pas de rire en regardant des vidéos de vos petites boules de poil préférées!

 

(source : csmonitor.com)