Retour

Le mouvement raëlien organise une journée Topless

Si les hommes peuvent se promener torse nu dans la rue, pourquoi pas les femmes ? C’est la question que pose le mouvement raëlien, qui organise une série de manifestations à travers le monde pour réclamer le droit de se balader les seins nus. Et selon la « Boob Map » de l’événement, le Canada sera de la partie !
 
« Tant que les hommes seront autorisés à être torse nu en public, les femmes devraient avoir le même droit constitutionnel. Sinon, les hommes devraient porter quelque chose pour cacher leur poitrine », explique Raël, chef spirituel du mouvement raëlien, via le site GoTopless.org, fondé pour l’occasion. 

Seins nus dans les rues

Ainsi, pour souligner la Journée de l’égalité des femmes, célébrée aux États-Unis le 26 août prochain, il encourage la gent féminine du monde entier à sortir dans les rues les seins nus pour faire valoir leurs droits.
 
Même s’il est légal au Canada de se promener topless dans les lieux publics, les manifestants prendront d’assaut plusieurs villes canadiennes, dont Vancouver, Toronto et Montréal. 
 
Des protestations sont aussi prévues aux États-Unis, pays qui a vu naître le Go Topless Day, et où trois états interdisent officiellement de dévoiler sa poitrine en public.

 
Des similitudes avec Free The Nipple

Le Go Topless Day de Raël se rapproche beaucoup du mouvement Free The Nipple, qui a pris de l’ampleur après la sortie du documentaire homonyme de la réalisatrice américaine Lina Esco.
 
Plusieurs célébrités comme Cara Delevingne, Miley Cyrus et Rihanna ont joint leur voix à ce mouvement, qui consiste à normaliser le corps féminin et à contrer la censure dont il fait l’objet.
 

 


Vous aimerez aussi


Plus d'articles