Retour

323 rennes meurent foudroyés en même temps

Rennes meurent foudroyés Norvège

Les images rapportées par Olav Strand, un scientifique de l'Institut norvégien pour la recherche sur la nature, sont troublantes : 323 rennes sauvages gisant sur le sol, fort probablement frappés par la foudre.

Retrouvés le 26 août 2016 sur le plateau du Hardangervidda, un parc national de 8 000 km2 au sud de la Norvège, les rennes étaient dispersés sur une superficie relativement restreinte. Or, comme ces cervidés se regroupent en cas de mauvais temps et qu’on sait que la région a été frappée d’orages violents au cours des derniers jours, la foudre est la première suspecte dans l’explication de cette hécatombe, en raison de l’humidité élevée du sol et de l’air.

Le parc abrite plus de 10 000 rennes sauvages. Les autorités tentent de déterminer ce que l’on fera des carcasses, à savoir si elles seront ramassées ou laissées telles quelles pour permettre à la nature de faire son travail.

Commentaires