Les passants qui circulaient le weekend dernier près de l’aéroport Mineta, à Santa Clara (Californie), ont pu assister à un spectacle hors du commun : une épaisse couche de mousse a recouvert l’avenue Martin sur quelques centaines de mètres.

La couche de mousse atteint par endroits 1 mètre d’épaisseur et s’étend sur la longueur d’un pâté de maisons.

La masse blanche et ondulante serait le produit du système anti-incendie d’un hangar aéroportuaire avoisinant, qui aurait connu un dysfonctionnement.

Quelques individus se sont amusés à traverser ce lac mousseux à vélo… avant d'apprendre que ce produit de lutte contre les incendies est cancérigène, comme l’a expliqué le capitaine des pompiers locaux.

Plus d'articles