Retour

Saviez-vous que vous pouvez reconnaître les pets de votre famille?

jeune femme qui se pince le nez et fait une grimace en raison d'une mauvaise odeur

Un pet, c’est un pet. Oui, mais non, en même temps… En effet, il existe plusieurs catégories de flatulences : certaines sont plus bruyantes ou nauséabondes que d’autres. Et les différences, en ce qui a trait aux pets, ne s’arrêtent pas ici… Selon des recherches scientifiques sérieuses, l’odorat de l’humain est assez fin pour reconnaître les pets des autres membres de sa famille, même dans une pièce bondée de personnes!

 

Vous regardez paisiblement la télévision en compagnie des membres de votre famille. Tout le monde passe un beau moment lorsque, soudainement, un petit bruit qu’on reconnaîtrait entre mille se fait entendre. Oups! Quelqu’un vient de « s’échapper »! Le moment est à la rigolade pour les enfants. Maintenant, imaginez qu’un inconnu « échappe » un pet devant vous… Les chances sont que votre nez trouvera ça moins drôle! Pourquoi? Parce que, inconsciemment, vous vous êtes habituée à l’odeur des gaz intestinaux des membres de votre famille. Vous êtes curieuse de savoir comment une telle chose est possible? Voyons cela de plus près… mais pas trop près quand même!

 

L’ADN d’un pet

À l’évidence, si à la maison vous vous assoyez pas mal toujours ensemble autour de la table pour partager vos repas, il en va de soi que votre estomac consomme les mêmes aliments et que votre processus de digestion devrait être similaire. Donc, en partie, ça peut expliquer que si l’odeur des pets de l’être aimé et de vos enfants, par exemple, s’apparente à la vôtre, ça peut en effet être moins « choquant » pour vos narines.

 

Cependant, une raison plus scientifique se cache derrière le phénomène des pets… Des experts se sont récemment penchés sur le fait que la composition chimique des flatulences d’une personne a beaucoup à voir avec son ADN. Les gros producteurs de méthane – un composé chimique qui constitue normalement 7% des gaz émis par une personne – peuvent génétiquement transmettre cette caractéristique à leur progéniture. Ce groupe de chercheurs en est ainsi venu à la conclusion que deux parents qui « produisent » beaucoup de méthane ont 95% de probabilité que leur enfant soit à leur image.

 

Bref, les personnes dont les pets sont assez odorants mettraient au monde des enfants qui offriront le même « cadeau » aux nez étrangers!

 

Suffit de laisser votre trace…

En prime, si vos propres pets et ceux des membres de votre famille vous incommodent moins que ceux d’un parfait inconnu, c’est aussi car ils laissent une trace qui vous est familière… Un peu le même principe que quand votre chat, votre chien ou n’importe quel animal dans le fond, établit son territoire : il sait reconnaître son odeur et celle de ses semblables. Même chose pour vous!

 

Psitt : saviez-vous que les personnes anxieuses et celles plus conservatrices auraient l’odorat plus développé?

 

Décidemment, le corps humain et ses réactions ne cesseront jamais de nous surprendre!

 

(sources : fatherly.com et washingtonpost.com)